Gérard Lopez
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SYNERGIE

LOSC : Gérard Lopez veut faire un mini-Lille avec Boavista !

Fraîchement promu actionnaire majoritaire de Boavista, Gérard Lopez ne veut pas simplement se servir de son club portugais comme vivier pour le LOSC...

S'il est désormais majoritaire dans l'actionnariat de Boavista après avoir fait main basse sur Mouscron, Gérard Lopez n'a pas vraiment les mêmes projets au Portugal et en Belgique. Dans L'Equipe, le président du LOSC a clarifié ses trois projets, assurant que son plan avec Boavista n'était pas d'en faire un satellite du club français.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

Boavista ne sera pas un laboratoire

« La culture d’un club est assez spécifique. Pour Mouscron, la proximité géographique nous permet de faire un peu plus. On s’attendait à des débuts compliqués avec de jeunes joueurs. On va ajuster de l’intérieur. Boavista est complètement indépendant. C’est un club important qui se doit d’avoir des résultats. Il y a des synergies par les échanges entre directeurs sportifs. Mais les gestions sont séparées », a fait savoir l'homme d'affaires.

Dans un entretien au média luxembourgeois Paperjam relayé par le site Le Petit Lillois, Gérard Lopez a détaillé un peu plus son plan pour Boavista : celui d'un mini LOSC. « L’effectif qui marche bien au LOSC aujourd’hui est un mélange de jeunes joueurs de talent et de joueurs expérimentés, alors, on a créé un peu la même structure à Boavista. Comme tous les clubs portugais, il y a beaucoup de talents dans le centre de formation. On vient d’arriver, mais on a passé beaucoup de temps à l’analyser. Ce n’est pas cette année qu’on aura de grandes intégrations, parce qu’on est déjà dans le vif du sujet. Il faut qu’on soit compétitifs tout de suite. À partir de l’année prochaine, on espère sortir des talents. »

Pour résumer

S'il a acquis Mouscron pour servir de nid aux jeunes du LOSC, Gérard Lopez a un projet totalement différent à Boavista.