Jocelyn Gourvennec
Jocelyn GourvennecCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
OCCASIONS MANQUÉES

LOSC : Gourvennec énonce ses regrets après le nul face à l'OL

L'entraîneur du LOSC, Jocelyn Gourvennec, s'est satisfait du nul concédé cet après-midi face à l'OL (1-1) mais s'il constate que la domination de son équipe en deuxième période aurait mérité mieux.

Zapping But! Football Club LOSC : le parcours en Europa League des Dogues

Il y avait plus de 40.000 personnes à Pierre-Mauroy cet après-midi pour fêter le LOSC après sa qualification pour les 8es de finale de la Champions League, obtenue mercredi à Wolfsburg (3-0). Les Dogue ont fait leur possible pour offrir un nouveau succès à leurs supporters mais le gardien de l'OL Anthony Lopes s'est interposé avec brio sur presque toutes les tentatives (1-1). Au final, ce résultat satisfait l'entraîneur lillois, Jocelyn Gourvennec, même s'il pense que les trois points n'auraient pas été volés.

« C’était un gros match, avec deux équipes qui ont cherché à jouer et c’est bien car, vu l’état du terrain, ce n’était pas facile. C’était assez cadenassé en première mi-temps, ça s’est un peu ouvert en deuxième et on a eu cinq grosses occasions. On est donc un peu déçus car les opportunités, on les a eues. Il fallait très bien défendre car l’OL a des joueurs qui ne se trompent pas beaucoup dans les trente derniers mètres. On a fait un gros match défensif. En seconde période, on a réussi à mettre l’intensité nécessaire, à jouer dans leur dos. »

« C’est décevant car on s’est donné les moyens de faire un deuxième gros match cette semaine. Sur la physionomie, on doit prendre trois points. C’est dommage car on ne remonte pas au classement. Un nul à domicile contre Lyon, ce n’est pas forcément un mauvais résultat mais vu la physionomie de la deuxième période, on est un peu frustrés. L’équipe est sur le bon chemin. J’ai aimé la communion avec le public. Je lui suis reconnaissant d’avoir chanté mon nom en fin de match. »

Pour Gourvennec, le LOSC méritait mieux

L'entraîneur du LOSC, Jocelyn Gourvennec estime que la deuxième période de son équipe face à l'OL aurait mérité mieux qu'un match nul (1-1). Il a en revanche apprécié la communion avec le public de Pierre-Mauroy, qui a même scandé son nom.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet