LOSC : Jonathan David reconnaît un couac qui a plombé ses premiers pas
Jonathan DavidCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ADAPTATION

LOSC : Jonathan David reconnaît un couac qui a plombé ses premiers pas

Jonathan David, l'attaquant du LOSC, semble retrouver de la confiance notamment avec son premier but. Suffisant pour le remettre sur les rails ?

Il était attendu, il est finalement arrivé face à Lorient il y a dix jours. En marquant enfin face aux Merlus, Jonathan David a mis derrière lui des premiers pas compliqués au LOSC. Il faut dire que le joueur suscitait de l'attente avec un transfert à 30 millions d'euros.

Devant la presse, l'attaquant canadien a néanmoins assuré qu'il n'avait jamais perdu le moral, notamment grâce au soutien de ses partenaires. « Je n'ai pas douté. Je savais que j'avais cette capacité de pouvoir marquer. Malgré la période difficile, je me disais qu'il fallait continuer à travailler, avoir un peu de chance. Mais les occasions allaient venir. Je suis resté positif et confiant. C'était le plus important. Mes coéquipiers m'ont aidé. Cela montre une belle image de l'équipe. Qu'ils célèbrent mon but m'a rendu très heureux », a confié David.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU LOSC

Pas franchement à son poids de forme

L'attaquant canadien a néanmoins livré une des raisons qui expliquent peut-être ses débuts délicats avec les Dogues. De son propre aveu, Jonathan David est arrivé dans une forme et une condition physique pas franchement optimale pour s'exprimer au mieux... « J'ai passé tellement de mois sans match et sans entraînement à haute intensité... J'avais pris un peu de poids. Mais maintenant, je me sens bien et je suis en forme », assure David.

Une intégration qui passe aussi par une vie privée plus stable. De ce côté-là aussi, les choses semblent réglées. « J'ai un appartement. Après l'entraînement, je rentre chez moi. Il y a eu une période à l'hôtel. Mais je dirai juste que toute cette période a été normale. Mon père et ma soeur (au Canada) pensent à venir me rendre visite. Ils vont venir à un moment ou un autre ». De quoi valider un peu plus son intégration au LOSC.