LOSC : l'OM, David, le Mercato... Christophe Galtier n'élude aucun sujet !
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

LOSC : l'OM, David, le Mercato... Christophe Galtier n'élude aucun sujet !

Présent en conférence de presse à deux jours d'OM - LOSC (dimanche, 21 heures), Christophe Galtier a balayé l'actualité des Dogues.

Sur les absents

« On espère pouvoir récupérer Xeka (lésion ischio-jambiers) pour le match face à Nantes vendredi prochain. Sera forfait pour raisons de Covid et rapport au protocole sanitaire : Adama Soumaoro. Renato Sanches s'est entraîné normalement toute la semaine. Il est disponible ».

Sur le choc face à l'OM

« Je pense que Saint-Etienne mérite sa victoire même si l'OM aurait pu revenir au score. Est-ce la conséquence du Clasico ? Peut-être... Mais Saint-Etienne a fait très forte impression sur la première période et sur la fin de match. Je suis sûr qu'on aura pas le même Marseille dimanche au coup d'envoi. Il y aura une réaction de leur part. C'est toujours comme ça. Cette fois-ci l'entraîneur va démarrer avec une vraie pointe. Ce n'était pas le cas lors des deux précédents matches. Il y aura plus d'activité et d'agressivité de leur part (…) Je trouve beaucoup de points forts à Marseille. Notamment ses extérieurs. Ils ont des failles. On va les garder pour nous ».

Sur l'importance de Renato Sanches

« Renato a fait une bonne saison passée. Il a des objectifs personnels, déborde d'énergie et aime jouer au football. Il peut être une locomotive dans le groupe (…) J'espère qu'il sera au même niveau voire meilleur que l'an passé ».

Sur la doublette David - Yilmaz

« Sur l'animation offensive, on travaille à quatre ou cinq pas seulement à deux. J'ai 7-8 joueurs offensivement et on travaille avec l'ensemble, comme ça a été le cas ce matin, pour trouver des solutions face aux différentes types de défense ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

« Jonathan David me paraît imperméable à la pression liée à son transfert »

Sur les difficultés de Jonathan David

« J'ai discuté avec lui. Il me paraît imperméable à la pression liée au montant du transfert. Maintenant il sait qu'il est loin de son niveau, qu'il peut faire mieux mais il peut compter sur moi pour l'aider. Tout cela passe par un travail au quotidien (…) Jonathan David a eu une préparation tronquée, dans l'attente d'un transfert, dans les entraînements on est moins dedans (...) Donc il est arrivé avec un déficit de tout, ce qui fait qu'il a besoin de séances et surtout de matchs ».

Sur l'exemple José Fonté

« José Fonte a, de par son âge et son expérience, une connaissance de son corps. Avant la séance, c'est 40 minutes de travail individualisé, encadré par nos préparateurs. Et c'est souvent une demi-heure après les séances. Quand vous avez ce genre de joueurs, il y a les joueurs de 16-18 ans qui regardent et on les pousse à s'en inspirer. Aujourd'hui, on a la chance d'en avoir deux comme ça avec Burak Yilmaz (...) Plus on avance dans l'âge, plus on doit travailler ».

Sur l'anglais, langue officielle du vestiaire

« L'Anglais est la norme en ce début de saison mais on va progressivement venir au Français. Cela viendra automatiquement avec les joueurs qui sont là depuis un an (…) On communique en anglais notamment avec Sven Botman et Burak Yilmaz ».

Sur l'arrivée de Mustafa Kapi (Galatasaray)

« Je ne peux pas vous en parler, je ne le connais pas. Il ne s'entraîne pas avec nous ».

Sur la fin du Mercato

« J'ai encore trois matchs avant l'arrêt du mercato. Je suis concentré sur l'effectif actuel, notre jeu et mon travail. Et je suis sûr que mon président et Luis travaillent sur d'éventuels départs qui seront compensés. Que je ne sois pas impliqué dans cela, cela me va parfaitement. Et au moins cela n'influe pas dans mes choix ».

Pour résumer

A deux jours d'OM – LOSC, Christophe Galtier a parlé de Renato Sanches, de Jonathan David, des anciens, des jeunes, de Marseille et du Mercato.