LOSC : les Dogues "fracassés" par les autres clubs de L1, c'est une réalité
Luis CamposCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONCURRENCE

LOSC : les Dogues "fracassés" par les autres clubs de L1, c'est une réalité

Pour avoir recruté des jeunes dans les centres de formation de ses concurrents, le LOSC s'est fait critiquer par les autres clubs de L1.

Zapping But! Football Club LOSC : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Dans son édition de la semaine, France Football consacre une enquête au trading, de plus en plus répandu en Ligue 1, surtout en cette période de crise économique. Il y est notamment question du LOSC, l'un des pionniers de la politique de valorisation des joueurs pour mieux les revendre. Et, comme on pouvait s'y attendre, cette pratique a été très décriée par les autres clubs de l'élite… avant qu'ils ne s'y mettent à leur tour !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

"Ingla n'en avait rien à faire"

Un proche de Luis Campos a expliqué à FF : "A Lille, le projet est beaucoup plus assumé qu'à Monaco, parce que l'inflation du foot sur ces dernières années a explosé. Un Martial à 5 M€ il y a sept ans, c'est Geubbels à 20 M€ il y a deux ans. Donc, la stratégie est désormais d'aller chercher aussi des joueurs avant qu'ils aient leur premier contrat pro. D'où les signatures de Boubakary Soumaré et Fodé Ballo-Touré en 2017 chipés au PSG, Nacim Innocenti en 2018 et Ben Ahmed de Lyon en 2020…"

"On a attaqué tout le monde, sans complexe. Marc Ingla, le directeur général du LOSC, se faisait fracasser dans toutes les réunions avec ses confrères de L1 mais il n'en avait rien à faire." Et l'hebdomadaire de préciser que cette politique, très critiquée en apparence, était en fait soutenue par les grands clubs. Et que depuis, tout le monde s'y est mis…