Joie de Jonathan David et Burak Yilmaz face à Salzbourg
Joie de Jonathan David et Burak Yilmaz face à SalzbourgCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SAIGNANTS

LOSC : les Dogues montrent les crocs en Champions League

Très décevant en Ligue 1, Lille montre son visage de champion de France quand il joue en Champions League. Après son succès sur le Red Bull Salzbourg, il est leader de son groupe à une journée de la fin.

Zapping But! Football Club LOSC : les chiffres de la saison 2020-2021 de Burak Yilmaz

Bien sûr, rien n’est acquis pour le LOSC à une journée de la fin du tour de poules. Il est certes premier de son groupe mais le dernier, Wolfsburg, n’est qu’à trois longueurs. Et c’est son prochain adversaire. Un succès des Allemands et ils passeraient devant les champions de France. Pour peu que Séville ou Salzbourg s’imposent également, ils seraient alors éliminés. Mais pourquoi voir le verre à moitié vide au vu des deux dernières productions nordistes en C1 ?

Ce soir encore, comme à Sanchez-Pizjuan il y a trois semaines, Lille a fait preuve d’un sérieux, d’une application et d’un investissement qu’on ne lui connaît pas en Ligue 1. Ou pas sur la durée d’un match. Car autant ils sont fébriles dans le dernier quart d’heure de leurs joutes hexagonales, autant les hommes de Jocelyn Gourvennec forment un bloc soudé quand ils affrontent un adversaire étranger.

Avec de telles qualités, les Nordistes peuvent aborder avec optimisme la préparation de leur déplacement à Wolfsburg. Un printemps en C1 leur tend les bras. Mais l’idéal, maintenant, serait de mettre les mêmes ingrédients pour la réception de Nantes samedi après-midi…

Lille en mode docteur Jekyll et mister Hyde

Aussi décevant en championnat que solide en Champions League, le LOSC s’est offert un succès extrêmement précieux ce soir contre le Red Bull Salzbourg (1-0). Grâce à ces trois points, le voilà leader de sa poule à une journée de la fin, avant un déplacement à Wolfsburg.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet