LOSC, OL, OM, ASSE : Létang crie au scandale contre le PSG et fait une annonce forte sur Galtier
Olivier Létang (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ALLO PRÉSIDENT

LOSC, OL, OM, ASSE : Létang crie au scandale contre le PSG et fait une annonce forte sur Galtier

Le président du LOSC Olivier Létang a fustigé les décisions arbitrales survenus lors du choc de samedi contre le PSG (0-1) et a clarifié l’avenir de Christophe Galtier.

Zapping But! Football Club LOSC : la muraille Mike Maignan en chiffres

Le LOSC a la gueule de bois. Blessé à la cheville droite dès la 16e minute par Idrissa Gueye, samedi, au Parc des Princes, Jonathan David (21 ans) avait quitté ses partenaires dix-neuf minutes plus tard, après avoir inscrit le but de la victoire lilloise sur une jambe. Christophe Galtier était alarmiste après la rencontre et les examens ont confirmé son inquiétude : le Canadien souffre d’une rupture ligamentaire à sa cheville et son indisponibilité pourrait s’étendre sur plusieurs semaines. Vu l’étendue des dégâts, il n’est même pas certain qu’il puisse rejouer avec son club d’ici la fin de la saison ! 

« On n’a pas une idée précise du retour de Jonathan, a pesté Olivier Létang sur RMC Sport. Sa blessure est difficile à vivre parce qu’on la voit tous en direct et qu’on ne comprend pas qu’il n’y ait pas d’intervention du VAR et de l’arbitre (Gueye avait reçu un simple carton jaune). Je ne demande pas des cartons rouges, mais on a un joueur blessé par l’adversaire, celui-ci n’a pas été sanctionné alors qu’on va perdre notre joueur pour plusieurs semaines. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

« Je souhaite que Christophe reste »

Galtier a perdu son attaquant le plus prolifique du moment, auteur de huit buts en Ligue 1 depuis le 7 janvier. Son absence, vendredi à Metz (32e journée), s’ajoutera à celle de Tiago Djalo, expulsé à Paris pour deux cartons jaunes, le second en toute fin de match dans une action avec Neymar (90e + 1). Létang a expliqué que son club demanderait l’annulation de ce second avertissement, estimant que Djalo est « victime de la scène avec Neymar. »

Autre sujet évoqué par le président du LOSC : l’avenir de Galtier. « Je me suis positionné dès que je suis arrivé. C’est un très grand professionnel, et d’un point de vue humain, nous avons une relation qui est très proche. On n’a pas besoin de prendre rendez-vous avec Christophe puisqu’on se voit plusieurs fois par jour, a-t-il précisé. Je suis très content de l’avoir avec moi et je souhaite qu’il continue l’aventure. Je souhaite que Christophe reste et que nous discutions de la prolongation de son contrat. L’objectif, c’est de poursuivre la collaboration avec Christophe. Il n’y a aucun doute là-dessus. Aujourd’hui, Jean-Michel Aulas n’a pas appelé. Il n’y aucune discussion, Christophe l’a dit aussi. Les choses sont assez claires. »