LOSC, OM : ce que Galtier a dit dans son SMS envoyé à Di Méco
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
POLEMIQUE

LOSC, OM : ce que Galtier a dit dans son SMS envoyé à Di Méco

Si André Villas-Boas (OM) a piqué Christophe Galtier en conférence de presse, l'accusant de lorgner son poste avec l'influence d'Eric Di Méco, il semblerait que ce soit légèrement de la paranoïa...

André Villas-Boas n'a pas apprécié qu'on parle de l'Olympique de Marseille dans son dos lors du match sur la pelouse du FC Porto (défaite 0-3). Encore moins d'apprendre que Christophe Galtier, le coach du LOSC, commentait le match par SMS avec Eric Di Méco, le consultant de RMC Sport lui-même en direct à l'antenne.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

AVB demande à Galtier de patienter avant de lorgner son poste...

Hier en conférence de presse, le Portugais a piqué directement Christophe Galtier, évoquant indirectement « les amis et les textos de Di Méco » : « On ne va pas s'arrêter de travailler car des entraîneurs veulent venir ici (…) Si les excités peuvent se calmer un peu et les entraîneurs qui veulent entraîner l'OM attendre un peu plus. Cela va arriver à la fin mais il faut qu'ils se concentrent sur leur propre club. Il y a des entraîneurs qui parlent de nous tout le temps. Evidemment que tu peux avoir des rêves, j'ai des rêves aussi mais c'est plutôt clair ».

… Alors que le Lillois n'a rien dit en ce sens

Sauf qu'entre l'interprétation des faits par André Villas-Boas et les mots dans le SMS de Christophe Galtier, il y a semble-t-il un léger malentendu. RMC Sports dévoile le contenu des échanges entre leur consultant et le coach lillois... Et il en ressort que Galtier ne s'était pas permis de commentaires acerbes sur le jeu de Marseille mais avait répondu à une boutade de Di Méco, plaisantant sur le fait que tous les téléspectateurs et supporters allaient zapper sur une autre chaine. Même s'il était déçu du résultat, Christophe Galtier aurait simplement répondu : « Moi, je vais regarder la rencontre jusqu'au bout ». Suffisant pour susciter le buzz ?