par Benjamin Danet
DECISIF

LOSC : pourquoi les mots de Gourvennec ont tout changé contre Troyes

Le LOSC est de nouveau sur de bons rails. Alors que les joueurs étaient hier menés contre Troyes sur leur pelouse, ils ont su trouver les ressources pour s'imposer au finish (2-1) et occuper la septième place du classement de Ligue 1.

Zapping But! Football Club LOSC : la muraille Mike Maignan en chiffres

Même score, mêmes effets. Et un LOSC qui continue de remonter au classement. Les joueurs de Gourvennec, après leur succès à Rennes en milieu de semaine, ont donc poursuivi sur la route de la gagne, hier, contre l'ESTAC à domicile. Menés, ils ont su renverser la vapeur et s'imposer sur le fil, remontant du même coup au 7e rang de la Ligue 1.

Il s'avère après-coup que les choix de Gourvennec ont été payants à la pause. Et notamment l'entrée de Jonathan David, le buteur canadien. Et ç, c'est le technicien lillois qui le raconte. "Quand j'ai parlé à Jona au bord du terrain, quand je lui ai dit : avec Burak, vous les faites reculer, vous les pressez et vous les gênez dans la construction, j'ai senti que son oui coach était parlant. Sa détermination, son calme et sa tête froide nous ont aidés."

C'est surtout son but, trois minutes après son entrée, qui a permis au LOSC de recoller. Et, sait-on jamais, le discours de son entraîneur.

Pour résumer

Le LOSC est de nouveau sur de bons rails. Alors que les joueurs étaient hier menés contre Troyes sur leur pelouse, ils ont su trouver les ressources pour s'imposer au finish (2-1) et occuper la septième place du classement de Ligue 1.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet