LOSC, RC Lens : Létang en remet une couche sur les incidents du derby
Olivier LétangCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COLÈRE

LOSC, RC Lens : Létang en remet une couche sur les incidents du derby

Le président du LOSC, Olivier Létang, ne digère toujours pas les incidents du derby à Bollaert, ni les sanctions que la commission de discipline a infligées à son club.

Zapping But! Football Club LOSC : le parcours en Europa League des Dogues

Un retrait d'un point au prochain écart et une interdiction de déplacement pour les supporters lillois jusqu'à la fin de l'année : la commission de discipline de la LFP a frappé fort, tard mercredi soir, suite aux incidents du derby il y a deux semaines. Des sanctions que le président du LOSC, Olivier Létang, ne comprend toujours pas, comme il l'a expliqué à La Voix du Nord.

"Oui, les sanctions sont injustes car elles privent nos supporters de déplacements, l'équipe du soutien de nos supporters pendant six matches et, potentiellement, le club d'un point. Mais au-delà de l'intérêt particulier, nous devons regarder aussi l'intérêt collectif. Cette décision n'a aucun impact sur la résolution du problème de fond pour Lille, comme pour les autres clubs. Il faut sanctionner les fauteurs de troubles et trouver des solutions pour les rendre inoffensifs les soirs de match. Et cela ne pourra se faire qu'avec un cadre légal et avec les pouvoirs publics. Il faut assumer une responsabilité collective. Clubs, institutions, autorités doivent avoir une préoccupation sur le sujet et arrêter les débats partisans. Le football français rencontre aujourd'hui des problèmes qui peuvent toucher tous les clubs, tous les stades."

Létang ne décolère pas après les sanctions

Le président du LOSC, Olivier Létang, ne comprend pas que son club ait été sanctionné d'un retrait d'un point avec sursis et d'une interdiction de déplacement de ses supporters jusqu'à la fin de l'année. Pour lui, ça ne résout pas le nœud du problème.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet