LOSC : son avenir, l'OL, David… les vérités de Christophe Galtier
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFERENCE DE PRESSE

LOSC : son avenir, l'OL, David… les vérités de Christophe Galtier

L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, était en conférence de presse ce samedi, à 24h de la réception de l'OL. Il a évoqué tous les dossiers chauds des Dogues, notamment celui relatif à son avenir.

Son avenir

"Je sais que plusieurs personnes étaient surprises quand je suis arrivé ici. Le plus important pour moi est de jouer. Et c’est le cas, je suis content de mon choix. On a un groupe de très grande qualité, avec de bons joueurs, des jeunes talents, c’est un bon club, je peux l’aider et lui m’aide en retour. On fait ensemble le mieux pour mettre le LOSC dans les meilleures dispositions. Je me sens bien, physiquement, mentalement, dans tous les sens du terme. Je me sens comme à la maison. Depuis que je suis arrivé j’ai cette sensation-là. Je suis venu au LOSC pour jouer et montrer mon football. Je considère que tous les matchs sont importants. Ce n’est pas forcément une histoire de petite et grand équipe en face. Bien sûr que Lyon est une bonne équipe en France, tout le monde le sait. On doit gagner ce match, car on veut rester dans les trois premiers. C’est notre ambition."

"C’est important pour moi de conserver cet alliage entre le côté sérieux et le coté plaisant du football. J’ai besoin de m’amuser, alors oui parfois il y a des matchs plus ou moins bons pour moi, mais j’ai besoin de cette sensation de m’amuser pour m’améliorer de jour en jour. Car c’est ce qui compte pour moi, progresser. J’ai la sensation de devoir parfois me contrôler, mais je suis quelqu’un d’émotionnel. Je ne dois pas perdre ça en moi, sinon je me perds moi-même."

VOIR AUSSI TOUTE L'ACTUALITE DU LOSC

L'OL

"Face à l’OL, Monaco (4-1) avait réalisé une bonne entame de match et finalement, les Monégasques se sont fait contrer. Et contre une équipe d’une telle qualité, ça ne pardonne pas. Je dois préparer mon équipe à jouer son jeu comme depuis le début de la saison, de longs mois. Il faut être très vigilant à ne pas s’exposer aux contres lyonnais. Il faudra garder un juste équilibre. Dimanche le match est très, très important. Une victoire nous permettrait de creuser des écarts."

"Une décompression de mon équipe ? Non, il y a surtout la qualité des adversaires en face. Nice, qui sortait d’une déception européenne et qui a fait un bon match. Puis le Celtic où on est mené 0-2, mais contre qui nous n’étions pas trop mal sur le début de partie. Au final, nous avons encaissé deux buts sur deux six mètres. Mais je n’oublie pas notre réaction en deuxième période. Je ne peux donc pas dire qu’on est moins bien. On sait aussi que demain face à Lyon, on aura un adversaire de grande qualité, aussi. On devra hausser notre niveau de jeu, insister sur des détails."

Le manque de réussite de Jonathan David

"Je serais inquiet si Jonathan David n’était pas dans l’esprit. Or il l’est. Il me montre tous les jours à l’entraînement un réel investissement. Quand ça ne fonctionne pas, il faut se réfugier dans le travail et c’est ce qu’il fait. J’avais connu la même situation avec Pierre-Emerick Aubameyang à Saint-Etienne qui avait connu quelques mois difficiles à son arrivée. Comment j’avais travaillé avec lui ? Tout simplement en essayant d’améliorer les choses dans la surface de réparation, toujours entreprendre, essayer. Le travail et rien que le travail. Ce qui compte dans ce moment-là, c’est d’avoir le soutien de toute l’équipe. Jonathan l’a. J’ai eu une discussion hier avec Burak à ce sujet et on est d’accord pour dire qu’avec le travail, les choses vont finir par s’inverser."

Pour résumer

L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, a évoqué tous les dossiers chauds avant la réception de l'OL, notamment celui ayant trait à ses contacts… avec les Gones !

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet