Metz - LOSC (0-2) : les Tops et les Flops de la victoire des DoguesLancer le diaporama
LOSC : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Galtier
+11
La joie des LilloisCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Fabien Chorlet
ANALYSE

Metz - LOSC (0-2) : les Tops et les Flops de la victoire des Dogues

Le LOSC s'est imposé ce vendredi sur la pelouse du FC Metz (2-0), en ouverture de la 32e journée de Ligue 1. Voici ce qu'il faut retenir de la performance des Lillois.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

Les Tops

Les TopsLancer le diaporama
LOSC : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Galtier
+11
Mike MaignanCredit Photo - Icon Sport

Mike Maignan

Le gardien des Dogues n’en finit plus de faire gagner des points à son équipe. Figé sur sa ligne jusqu’au dernier moment, il a réalisé une belle parade sur sa droite pour repousser le pénalty d’Aaron Leya Iseka en début de match (17e) avant de détourner en corner une frappe puissante de l’attaquant belge (50e) puis deux tirs de Farid Boulaya (58e, 81e). Par ailleurs, l’international français s’est toujours montré rassurant dans ses relances et ses sorties aériennes.

Burak Yilmaz

L’attaquant turc a été discret en première période avant de devenir le héros de la soirée en ouvrant le score. Lancé par Renato Sanches à la limite du hors-jeu, Yilmaz a allumé Alexandre Oukidja d’une frappe surpuissante du pied droit (60e), inscrivant son dixième but cette saison en Ligue 1.

Renato Sanches

Le milieu de terrain portugais a éclaboussé le match de son talent par ses qualités de provocation et de percussion. Montant en puissance au fil du match, l’ancien joueur du Bayern Munich a délivré une passe décisive merveilleuse à Burak Yilmaz (60e).

Les Flops

Les FlopsLancer le diaporama
LOSC : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Galtier
+11
Jonathan Ikoné et José FonteCredit Photo - Icon Sport

Jonathan Ikoné

Associé en pointe à Burak Yilmaz, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain a été le Lillois le moins en vue offensivement. Il a été battu dans la plupart des duels et s’est souvent montré imprécis dans ses choix. Remplacé par Timothy Weah (75e). 

José Fonte 

Coupable de la main amenant le pénalty messin (17e), le défenseur lillois, souvent pris de vitesse par Aaron Leya Iseka, ne s’est pas montré impérial dans cette rencontre au contraire de son compère en défense centrale, Sven Botman.

Albums Photos