LOSC : Létang reste inflexible pour Galtier, évoque son remplacement et le Mercato
Olivier Létang ne laissera pas filer Christophe Galtier sans contrepartie.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

LOSC : Létang reste inflexible pour Galtier, évoque son remplacement et le Mercato

Sur le site officiel du LOSC, Olivier Létang est longuement revenu sur le projet du club, l'état de ses finances et le remplacement de Christophe Galtier. Morceaux choisis.

Zapping But! Football Club LOSC : la saison 2020-2021 des Dogues en chiffres

Sur l'état des finances

« A notre arrivée, la situation du club était complexe économiquement car en quasi-état de cessation des paiements ; sans l’arrivée de nouveaux actionnaires, nous n’aurions pas pu gagner le titre, car l’activité se serait arrêtée. Et ce, même en vendant une bonne partie de l’effectif…ce qui n’aurait pas été possible vu la situation économique générale du football. La situation était donc très grave.  Le fait de reprendre le LOSC a permis non seulement de poursuivre l’activité mais également de conserver l’intégralité de l’effectif (…) La situation n’est pas encore totalement stabilisée mais nous la contrôlons. Tous les amoureux du LOSC peuvent remercier les nouveaux propriétaires qui ont sauvé le club en le reprenant, en apportant de la trésorerie immédiatement et en diminuant la dette de façon importante ».

Sur la décision de Christophe Galtier de partir et le futur entraîneur

« Son choix est de partir car il pense être en fin de cycle, il a envie d’autre chose. Je ne suis pas d’accord mais je suis disposé à l’accepter sous certaines conditions (…) Nous avons commencé à préparer l’avenir avec un plan précis. Nous avons un profil d'entraîneur et nous sommes très exigeants. Pour gagner, il faut un bon coach et une très bonne organisation. L’un sans l’autre ne peut pas bien fonctionner (…) La succession de Christophe sera possible quand nous aurons trouvé un accord avec un club sur la dernière année de contrat qui le lie au Club. Donc, à ce jour, il est toujours l'entraîneur du LOSC. J’ai du reste lu que des clubs étaient intéressés ; à ce jour, j’ai reçu un appel de Jean-Michel Aulas avec lequel nous avons un profond respect mutuel. Aucun autre club ne m’a contacté à ce jour. Naturellement, je défendrai les intérêts du LOSC. Comme je l’ai indiqué précédemment, nous avons déjà défini le profil de l'entraîneur avec lequel nous souhaiterions collaborer si Christophe devait effectivement partir ».

Sur le Mercato

« J’ai lu beaucoup de choses sur le sujet, comme souvent. Que cela allait être la grande braderie au LOSC… je reviens sur le projet du club qui, comme je l’ai dit, est de performer. Je rappelle par exemple que nous avons refusé de vendre des joueurs en janvier dernier pour privilégier le projet sportif. Donc oui, compte tenu de la situation économique, nous devons vendre des joueurs et cela passe par les joueurs qui arrivent en fin de contrat dans un an et qui ne veulent pas ou que l’on ne peut pas prolonger car ils ont des offres importantes d’autres clubs (…) Mais comme j’aime être cohérent entre ce que je dis et ce que je fais, nous ne pouvons pas dire que nous voulons une équipe compétitive et vendre tout notre effectif. Notre groupe arrive également partiellement en fin de cycle avec des joueurs présents depuis plusieurs saisons. Il est donc nécessaire de renouveler et rafraîchir le groupe. Mais nous maîtrisons le choix des départs et nous garderons donc une ossature forte pour nous donner toutes les chances d’atteindre nos objectifs ».

Pour résumer

Les finances, le Mercato, Galtier, son remplacement... Olivier Létang n'a éludé aucun sujet.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz