LOSC - Mercato : les noms des courtisans de Soumaré dévoilés, Ikoné a des touches, pas Soumaoro
Boubakary SoumaréCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ÇA S'AGITE CHEZ LES DOGUES

LOSC - Mercato : les noms des courtisans de Soumaré dévoilés, Ikoné a des touches, pas Soumaoro

Le LOSC espère vendre deux joueurs d'ici la clôture du mercato le 5 octobre. Seulement, si Soumaré possède des touches à l'étranger, Soumaoro, lui, ne voit rien venir…

Cet après-midi en conférence de presse, Christophe Galtier a fait un point sur le mercato du LOSC : "Je dirige l’équipe avec mes staffs sportifs et médicaux sur cette période-là comme on le fait chaque saison. C’est un mercato particulier post-Covid-19 qui est long. Je ne ressens pas un mal-être à ne pas être informé toutes les semaines sur les possibilités de départs ou d’arrivées. Je travaille au quotidien sur mon équipe pour que l’on prenne le maximum de points possible. Souvent, le mercato se joue dans les quatre ou cinq derniers jours. La réalité va être là et il y aura plus d’échanges pour avoir une visibilité sur ce que sera notre effectif post-mercato". Justement, le quotidien régional La Voix du Nord a fait un point sur les potentiels partants.

Parmi ceux-ci, on trouve Boubakary Soumaré. Le milieu de terrain de 21 ans est en contacts avancés avec l'AC Milan depuis des semaines. Mais LVD assure que l'Inter Milan et le Napoli sont aussi intéressés en Italie alors que des clubs allemands et anglais suivraient avec attention l'évolution du dossier de l'ancien Parisien.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

Ikoné a des touches, pas Soumaoro

Plus étonnant, Jonathan Ikoné, qui sort pourtant d'une saison 2019/20 très difficile, est dans le viseur du Borussia Dortmund. Une formation anglaise dont le nom n'a pas filtré aurait aussi pris des renseignements. Néanmoins, le joueur a fait savoir à Christophe Galtier qu'il voulait rester encore un an à Lille et le club ne serait de toute façon pas spécialement vendeur.

Enfin, autre candidat au départ, Adama Soumaoro. Mais, problème, l'ancien capitaine des Dogues n'aurait aucune touche, en France comme à l'étranger. S'il devait finir par être transféré, le LOSC s'activerait pour recruter un défenseur central afin de le remplacer numériquement dans l'effectif…