LOSC : un banni des Dogues vide son sac... et en veut au tandem Campos - Lopez
Hervé KoffiCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

LOSC : un banni des Dogues vide son sac... et en veut au tandem Campos - Lopez

Hervé Koffi s'est longuement confié sur son départ du LOSC et les mauvais coups dont il a été victime dans le Nord.

Zapping But! Football Club LOSC : le parcours en Europa League des Dogues

Désormais à Charleroi (D1 belge) où il est titulaire, Hervé Koffi (24 ans) n'a pas apprécié l'attitude du LOSC qui l'a baladé à Belenenses puis à Mouscron et fait miroité un poste de numéro qu'il n'aura jamais chez les Dogues.

Dans les colonnes de Sport / Foot Magazine, le Burkinabé a réglé ses comptes : «Je n’en ai jamais parlé avant, mais aujourd’hui, je vais être clair. Clairement, la manière dont les choses se sont terminées avec Lille me donne envie de leur prouver à quel point ils se sont trompés sur moi. Pour comprendre le sentiment qui m’habite, il faut savoir qu’avant que je parte à Mouscron, il était convenu avec Luis Campos et Gérard Lopez qu’à la fin de mon prêt, s’il était convaincant et que Mike Maignan partait comme prévu, je revienne à Lille comme numéro 1».

Lille lui a fait rater des opportunités en France

C'était d'ailleurs sur cette base qu'Hervé Koffi avait signé une prolongation jusqu'en juin 2024 lors de l'été 2020 et qu'il a été contraint de refuser Dijon devant l'insistance du LOSC.« Ça m’a mis un coup, mais le discours officiel à ce moment-là, c’était que le club croyait encore en moi. Le problème, c’est que dans la foulée, comme tout le monde l’avait senti, Luis Campos et Gérard Lopez sont partis. Finalement, fin mars, j’ai été contacté par la nouvelle direction via le président Olivier Létang, pour me dire que je pouvais me trouver un nouveau club dès l’été ».

«A l’époque, je dois reconnaître que je ne me voyais pas revenir en Belgique. Je voulais vraiment retrouver un club en France. J’ai eu des touches à Brest, qui cherchait un gardien pour pallier l’absence de Gautier Larsonneur, qui allait partir avec l’équipe de France olympique, mais ça ne me garantissait pas à terme un poste de numéro 1. J’ai aussi eu la possibilité d’aller à Troyes, mais là aussi, c’était plus dans un rôle de numéro 1 bis », a expliqué celui qui est désormais numéro 1 chez les Zèbres de Charleroi.

Les vérités d'Hervé Koffi

Promis au rôle de remplaçant de Mike Maignan au LOSC, Hervé Koffi n'a jamais eu sa chance chez les Dogues. Le tandem Gérard Lopez - Luis Campos lui a fait rater plusieurs opportunités en France et le Burkinabé digère très mal...