Jérémy Gélin
Jérémy GélinCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Ménès démonte Ultras bordelais et stéphanois, Nice fait sa révolution, premier départ à Rennes

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club OL, Stade Rennais : les chiffres de la carrière de Bruno Genesio en Ligue 1

Stade Rennais : Gélin sur le départ ?

Le Stade Rennais réalise une très bonne saison mais un second couteau semble être sur le départ lors du mercato estival : Jérémy Gélin. Sa compagne a en effet laissé un joli message dans sa story Instagram ce week-end : « Bye Bye mon Stade d’amour ». Le défenseur du Stade Rennais arrive en fin de contrat en juin et n’a pas joué de la saison à cause d’une blessure au genou. Son départ semble donc être confirmé.

Girondins, ASSE : Ménès allume Ultras bordelais et stéphanois

Interrogé sur la possible relégation conjointe des Girondins de Bordeaux et de l’ASSE en Ligue 2, Pierre Ménès n’a pas été tendre avec le rôle des Ultras cette saison dans chacun des deux clubs. « C’est aussi triste que logique, la saison a été catastrophique, les Ultras ont eu un rôle plus que néfaste, point commun avec l’ASSE, dans le quotidien du club, a-t-il analysé dans Pierrot Face Cam. A Bordeaux, je me garderai de donner le nom du leader des supporters... Quand on a des amis comme ça, ce n’est pas la peine d’avoir des ennemis... Quant tu fais tout pour dégoûter des joueurs comme Koscielny et Costil, c'est presque normal que ça parte en cacahuètes. C’est pareil pour Saint-Étienne. La sanction sportive est une sanction de gestion de clubs catastrophique. »

OGC Nice : INEOS entame sa révolution

Sixième et hors des places européennes à l’aube de la dernière journée de L1, l’OGC Nice pourrait connaître un été mouvementé. Loin d’être conquis par la saison en cours, Jim Ratcliffe et ses hommes n’ont pas attendu la désillusion face à Lille samedi dernier pour se projeter sur les chantiers estivaux. Selon RMC Sport, le grand patron du Gym envisage de bouleverser l’organigramme en passant par un audit, INEOS ayant perdu plus de 60 millions d’euros depuis son arrivée en 2019. Le dirigeant s’interroge du départ de plusieurs salariés de l’OGC Nice ces derniers mois et vit mal l’image que certains supporters ont pu donner du club (incidents face à Marseille en août, chants contre Sala la semaine dernière).

Clermont : augmentation de budget

Clermont, maintenu en L1 avant même la 38e et dernière journée ce samedi (21h), compte repartir sur de nouvelles bases la saison prochaine. Ahmet Schaefer, le propriétaire du club auvergnat, annonce des renforts qui pourraient venir du club autrichien qu’il contrôle. « On ne pourra pas refaire un recrutement à zéro euro, admet-il dans La Montagne. On est conscient qu'il faudra faire autre chose, sans pour autant mettre le club en péril financièrement. Ce ne sera jamais le style de la maison. Le budget sera en augmentation, ça c'est certain. On a aussi un coach magique (Pascal Gastien) qui accompagne ses joueurs pour un développement optimum de leurs qualités. » Le milieu autrichien Muhammed-Cham Saracevic, qui appartient à Clermont, serait la piste numéro un à l'issue de son prêt le 30 juin.

RC Strasbourg : imbroglio avec Ouattara

Retournement de situation dans le dossier Abdoul Ouattara. Le prometteur milieu offensif, apparu dans le groupe professionnel du RC Strasbourg une fois cette saison en Ligue 1, devait parapher hier son premier contrat professionnel mais le deal ne s’est pas concrétisé ! Selon Foot Mercato, la famille du joueur né en 2005 a décidé de refuser au dernier moment de signer, vraisemblablement pour des raisons d'ordre économique. Un choix surprenant puisque l’accord était total avec ce coup de théâtre.

Stade de Reims : Diawara sur les tablettes ?

Selon L’Équipe, le Stade de Reims serait bien avancé sur le dossier menant à l'avant-centre Sekou Diawara (18 ans). Cet international belge des moins de 19 ans a fait ses classes dans les équipes de jeunes de Genk, où il est sous contrat jusqu'en 2023. En cas de conclusion, l'idée serait d'intégrer Diawara à l'équipe réserve (N2), avant de le faire monter chez les pros. Diawara a brillé en Youth League cette saison : il a inscrit 3 buts en 5 matches.

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.