LOSC, OGC Nice - Mercato : Galtier remballé par un espoir néerlandais
Justin KluivertCredit Photo - Icon Sport
par Thomas Squarta
MERCATO

LOSC, OGC Nice - Mercato : Galtier remballé par un espoir néerlandais

L’OGC Nice n’est pour le moment pas très actif sur le marché des transferts. Les Aiglons ont enregistré deux départs, celui de Rony Lopes vers Séville et Jeff Reine-Adélaïde reparti à l’OL. Les dirigeants de l’OGC Nice se sont penchés sur Justin Kluivert mais le jeune joueur de 22 ans a recalé le club.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

L’OGC Nice effectue pour le moment un mercato très calme. Le club vient de se séparer de Rony Lopes et de Jeff Reine-Adélaïde. Le premier est reparti à Séville tandis que le second est retourné à l’OL. Des pertes qui n’arrangent pas les dirigeants du GYM. Cependant, le club a enregistré une recrue de taille : Christophe Galtier est comme vous le savez devenu le nouvel entraîneur du club, après avoir gagné la Ligue 1 avec Lille la saison dernière. 

On sent que l’OGC Nice avance doucement mais sûrement. Toutefois, les dirigeants doivent construire un effectif performant s’ils ne veulent pas que le club fasse une saison médiocre. Et justement, l’OGC Nice surveillait de près Justin Kluivert pour renforcer le milieu de terrain. Mais le joueur de 22 ans ne veut pas rejoindre la Côte d’Azur, il a tout simplement refusé ce possible transfert. 

Pour rappel, le fils de Patrick Kluivert est sous contrat avec l’AS Roma jusqu’en 2023.

Info Foot Mercato

Justin Kluivert n'ira pas à l'OGC Nice

L’OGC Nice se montre calme sur le marché des transferts. Après avoir recruté Jean-Clair Todibo, pour 8.5 millions d’euros en provenance du Barça, et Christophe Galtier en tant que nouvel entraîneur. Les dirigeants travaillent pour construire un effectif costaud qui se battra pour l'Europe la prochaine saison. Un joueur qui ne viendra pas au club, c’est Justin Kluivert, il vient de recaler le GYM pour un transfert.

Thomas Squarta
Rédacteur
Thomas Squarta