Christophe Galtier
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
KING KONG

PSG, OGC Nice : un joueur du FC Nantes cité dans l'affaire Galtier

Accusé de racisme lors de son passage sur le banc de l'OGC Nice, Christophe Galtier était entendu ce vendredi par le tribunal correctionnel de Nice pour l'ouverture de son procès. L’ancien coach du PSG avait des arguments.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Ce fut une très longue journée hier pour Christophe Galtier. À l'issue de ce procès, pour lequel il est accusé de racisme et qui a duré pendant plus de 9h, le Parquet de Nice a requis une inéligibilité pendant une période de trois ans, 45 000 euros d'amende et 12 mois d'emprisonnement assortie de sursis. Vers 22h, L’Équipe explique que l’ancien coach du PSG est reparti dans la nuit niçoise comme il était arrivé quatorze heures plus tôt, l’air grave, usé, sans un mot, entouré d’une foule de journalistes et de quelques proches émus. Un nouveau match l’attend dès demain au Qatar sur le banc de touche de son équipe d’Al-Duhail.

« J’avais déjà pu utiliser ce terme contre Pallois »

En attendant, Galtier a dégainé quelques arguments pour se défendre, notamment des allusions aux « deux King Kong », en référence aux défenseurs stéphanois Mickaël Nadé et Harold Moukoudi, lors d’une causerie. « Oui, j’ai dû utiliser ce terme, a-t-il avoué. J’ai hésité à dire molosses, King Kong… Pour moi, c’est la force, la puissance, et non une signification de couleur, de race ou quoi que ce soit. J’avais déjà pu utiliser ce terme contre Nantes et Nicolas Pallois, par exemple, dans son sens athlétique. » « Tout sauf anecdotique », d’après le parquet.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Accusé de racisme lors de son passage sur le banc de l'OGC Nice, Christophe Galtier était entendu ce vendredi par le tribunal correctionnel de Nice pour l'ouverture de son procès. L’ancien coach du PSG avait des arguments.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.