OGC Nice : l’affaire Delort prend de l’ampleur, les étincelles fusent !
Andy Delort (OGC Nice)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RÉACTIONS EN CHAÎNE

OGC Nice : l’affaire Delort prend de l’ampleur, les étincelles fusent !

En décidant de ne pas jouer pour l’Algérie pendant une saison, Andy Delort (29 ans) a provoqué la colère du sélectionneur Djamel Belmadi. La réponse de l’OGC Nice n’a pas tardé.

Zapping But! Football Club Trophée UNFP : les joueurs du mois

Andy Delort ne fait pas partie des joueurs retenus par Djamel Belmadi pour disputer les qualifications de la Coupe du monde 2022, aujourd’hui et mardi contre le Niger. « Il m’envoie un message il y a quelques jours en me disant qu’il privilégie son club parce qu’il veut réussir ce challenge et devenir un titulaire à part entière, car il estime devoir se battre avec Dolberg et Gouiri. Et pour ça, il devait mettre l’équipe nationale entre parenthèses mais uniquement pendant un an », a tonné le sélectionneur des Fennecs en conférence de presse.

Cette pause implique que l’ancien Montpelliérain ne participera pas à la CAN 2022 qui se tiendra du 9 janvier au 6 février. « C’est le fruit d’une longue réflexion dont j’ai pu faire part à Djamel lors d’une discussion entre hommes. Je ne rentrerai pas dans les détails car c’est une discussion que je souhaitais garder privée, explique-t-il dans L’Équipe. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en compte : tout d’abord, le rôle qui est le mien en sélection. À côté de cela, je vais avoir 30 ans dans deux jours et je suis à un moment charnière : je viens d’arriver dans un club où l’exigence et la concurrence sont beaucoup plus élevées, je veux mettre toutes les chances de mon côté. J’espère simplement que mon choix sera compris, les gens savent que je suis quelqu’un d’entier, qui donne toujours tout. Ce choix est important pour moi cette saison, mais je ne prends pas ma retraite internationale. »

Contacté hier en fin d’après-midi, Julien Fournier a réagi. « C’est moi qui ai appelé Djamel, on a toujours eu de très bons rapports par rapport à Hicham et Youcef, et on a le souci d’avoir de bonnes relations avec les sélections, a confié le directeur du football du Gym. Si on nous pose la question, évidemment que nous préférons qu’il reste à Nice mais on a toujours montré le plus grand respect pour l’Afrique et ses sélections, et Djamel parle certainement sous le coup de la colère. Pour la CAN, il y a la problématique du calendrier, mais chaque joueur est libre ou pas d’y aller. Ça les regarde. C’est mal connaître Andy de penser qu’on peut lui mettre la pression. Ce n’est pas parce que Belmadi dit quelque chose que ça devient la vérité. Egoïstement, ça nous arrange, mais on n’est ni de près ni de loin mêlé à ça. Quant au document dont parle Djamel, c’est illégal de le signer, et donc sans valeur. Jamais ça ne nous a effleuré l’esprit. »

Pour résumer

En décidant de ne pas jouer pour l’Algérie pendant une saison, Andy Delort (29 ans) a provoqué la colère du sélectionneur Djamel Belmadi. La réponse de l’OGC Nice n’a pas tardé par l'intermédiaire de Julien Fournier. Voix forte.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert