Julien Fournier (OGC Nice)
Julien Fournier (OGC Nice)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RÈGLEMENT DE COMPTES

OGC Nice, LOSC, ASSE : Fournier vide son sac sur Galtier, Puel joue l’arbitre

Julien Fournier, directeur du football de l’OGC Nice, a profité d’une longue interview accordée à L’Équipe pour régler ses comptes avec son entraîneur Christophe Galtier. Claude Puel joue les arbitres.

Zapping But! Football Club L’Instant Mercato : Nice, le PSG, David, Ekitike… ça bouge sur le marché des attaquants

Julien Fournier n’a pas mâché ses mots à l’égard de Christophe Galtier. Après une saison en dents de scie, le directeur du football de l’OGC Nice a remis en cause le travail de son entraîneur. « Le mercato hivernal trop frileux ? C’est se donner une excuse. Parfois pour fuir une forme de réalité. Cette équipe, telle qu’elle est constituée, aurait pu avoir de meilleurs résultats. Avec plus d’allant offensif, parfois plus de courage, a-t-il affirmé dans L’Équipe. C’est sa lecture des événements. C’est un raccourci. Je pense qu’il aurait pu être lui aussi plus performant. »

S’il ne regrette pas la décision d’avoir fait venir Galtier l’été dernier, Fournier prend l’exemple de Claude Puel pour le remettre à sa place. « Christophe a été extrêmement performant à Lille. Comme ça arrive à certains joueurs aussi, il a été moins performant chez nous. On attend de lui, la saison prochaine, qu’il soit plus performant, et notamment sur les aspects offensifs. on ne connaît jamais une personne tant qu’on n’a pas travaillé avec (...) Avec Claude Puel, ça n’a jamais été un long fleuve tranquille. Mais Claude était professionnel jusqu’au bout des ongles. Je l’ai été aussi. C’était autrement plus dur avec Claude, mais il a été d’un professionnalisme remarquable. Avec Patrick (Vieira), ça n’a pas été simple non plus, pourtant on a bossé. »

Au sujet du mercato et de la saison prochaine, le directeur du football de l’OGC Nice n’a fermé aucune porte... même pour une éventuelle continuité de Galtier sur le banc niçois ! « Le mercato ? Christophe est en vacances, il faut qu’il coupe et il faut respecter sa période de vacances. Et il ne faut pas changer les trois quarts de l’équipe. Il n’y aura pas de révolution. Qui aura le plus de chances d’être encore là dans un an ? Peut-être les deux ! Ou ni l’un ni l’autre ! »

Pour résumer

Julien Fournier, directeur du football de l’OGC Nice, a profité d’une longue interview accordée à L’Équipe pour régler ses comptes avec son entraîneur Christophe Galtier. Claude Puel joue les arbitres à sa grande surprise.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.