Andy Delort (OGC Nice)
Andy Delort (OGC Nice)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
HOMMAGE

OGC Nice : une légende de l’OM a filé un coup de main à Delort

Auteur d’un joli doublé dimanche à Angers avec l'OGC Nice (2-1), Andy Delort (30 ans) s’est notamment inspiré d’une légende de l’OM pour inscrire sa reprise de volée dans le temps additionnel.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

Andy Delort (30 ans) a eu raison de quitter le Montpellier HSC pour signer à l’OGC Nice cet été. Après quelques semaines, l’attaquant des Aiglons totalise déjà 5 buts et 2 passes décisives cette saison et a surtout permis à son équipe de ramener une précieuse victoire de son déplacement à Angers dimanche (2-1).

« Andy, on le connaît tous, insiste Christophe Galtier. En dehors de ses qualités de footballeur et de buteur, il a un mental d’acier. Il est imprégné de la victoire. Il fait partie de ces joueurs qui ont horreur de la défaite. Il symbolise au mieux ce que je veux voir d’une équipe. Quand on crée un groupe, il faut toujours des locomotives, et des leaders. Andy est un leader en termes de caractère, mais aussi de détermination et d’adresse devant le but. »

Sur le deuxième but inscrit à Angers, Delort n’a pas pu cacher qu’il avait été bien inspiré par son idole Jean-Pierre Papin ! « D’habitude, sur les corners, je suis dans la boîte, mais là, je ne sais pas pourquoi, j’ai senti qu’elle allait revenir en dehors de la surface, raconte le buteur de l’OGC Nice. C’est l’instinct. Je la prends bien et elle finit au fond. » Cette « papinade » lui a d’ailleurs valu un message de son père au coup de sifflet final. « Il m’a écrit : “Sur le premier but, tu as un peu de cul, mais le deuxième c’est les cassettes de Jean-Pierre Papin que je t’ai fait bouffer”, en rigole Delort. C’est un hommage !

Pour résumer

Auteur d’un joli doublé dimanche à Angers sous le maillot de l'OGC Nice (2-1), Andy Delort (30 ans) s’est notamment inspiré d’une légende de l’OM pour inscrire sa reprise de volée dans le temps additionnel. Il s'agit de son idole.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert