OM, OGC Nice - Mercato : le dossier Delort fait encore des vagues
Andy Delort (MHSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PILULE AMÈRE

OM, OGC Nice - Mercato : le dossier Delort fait encore des vagues

Le transfert d’Andy Delort (29 ans) à l’OGC Nice au mercato estival laisse encore des traces très vives du côté du Montpellier HSC.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

Silencieux depuis le départ d'Andy Delort à l’OGC Nice, Laurent Nicollin n’a pas l’air d’avoir encore avaler la pilule. Si le président du MHSC n'a pas retenu son capitaine, c'est parce que son buteur n'avait plus la tête à Montpellier malgré ses déclarations répétées au club. C’est ça que le président montpelliérain a le plus de mal à accepter.

« Si le joueur est attaché au club et dit qu'il ne veut pas partir, il n'y a même pas de discussion avec Nice, a répondu Nicollin sur les ondes de France Bleu. Or quand le joueur veut absolument partir parce qu'il estime que c'est un plus pour sa carrière d'aller à Nice, on discute, on échange. Il faut être honnête, il y a quand même plus de potentiel pour gagner des matches avec un milliardaire derrière et un stade de 35 ou 40 000 places. » Amer mais pas rancunier, Nicollin entend boucler le dossier Delort pour passer à autre chose le plus vite possible. Plus facile à dire qu'à faire...

« Ce n'est pas Laurent Blanc ou Roger Milla. S'il était resté, il aurait pu marquer l'histoire du club, mais il a choisi autre chose, a-t-il poursuivi. Tant mieux pour lui, tant pis pour nous. On ne va pas s'apitoyer sur Andy qui est quelqu'un que j'apprécie énormément et qui s'est défoncé pour le club depuis trois ans. L'histoire se termine en eau de boudin, ça m'embête pour mon nouveau coach (Olivier Dall'Oglio) mais c'est la vie. Quand t'as une fiancée et qu'elle ne veut plus coucher avec toi, tu ne vas pas l'attacher. Si elle s'en va, tu en trouves une autre et voilà. »

Pour résumer

Le transfert d’Andy Delort (29 ans) à l’OGC Nice au mercato estival laisse encore des traces très vives du côté du Montpellier HSC. Laurent Nicollin n'est pas rancunier mais tente de faire contre mauvaise fortune bon cœur.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert