FC Metz – OL (1-3) : Toko-Ekambi immense, Depay et Paqueta fabuleux... Les notes des Gones
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CARNET DE NOTES

FC Metz – OL (1-3) : Toko-Ekambi immense, Depay et Paqueta fabuleux... Les notes des Gones

De retour sur le podium, l'Olympique Lyonnais est allé chercher un joli succès sur la pelouse du FC Metz (3-1, buts de Depay et doublé de Toko-Ekambi). Les Gones iront à Paris fort d'une série de quatre succès consécutifs.

Homme du match : Karl Toko-Ekambi (9)

Note du match : 16/20

Lopes (7) : S'il ne protège plus ses sorties en sortant genou en avant et se fait désormais bouger, le Portugais a joué sur le scénario du match en arrêtant un penalty de Farid Boulaya alors que le score était de 0-0 (7e). Auteur d'un bel arrêt contre Maïga (73e), il s'est finalement incliné face à Boulaya (75e).

De Sciglio (5,5) : Titularisé, l'Italien s'est fait dribblé par Nguette sur l'action du penalty. Sérieux et sans esbroufe ensuite. Un peu plus d'une heure de jeu (63e) avant d'être remplacé par le titulaire Dubois, qui a récupéré le brassard à la sortie de Memphis (79e).

Marcelo (5) : S'il a provoqué un penalty indiscutable sur Opa Nguette (6e) et est mal placé sur le but lorrain, le Brésilien a eu le mérite de s'accrocher et de faire un sauvetage important à 1-0 (25e).

Denayer (5,5) : Dans un match un peu débridé où il s'est souvent trouvé en un contre un, le Belge a tenu bon face aux attaquants lorrains.

Cornet (5,5) : Moins en vue offensivement que face à Reims le week-end précédent, l'Ivoirien a été bousculé par la vitesse de Nguette sur le but du 3-1.

B.Guimaraes (6) : Si on pouvait s'inquiéter de voir Lyon évoluer sans vraie sentinelle à Metz du fait de la suspension de Thiago Mendes, le Brésilien a bien assuré l'intérim en pointe basse du 4-3-3. Il a fini sur les rotules, remplacé par Diomandé (82e).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Le rouge de Rayan Cherki, le point noir

Paqueta (8) : De par son volume de jeu, sa surprenante capacité à passer des phases défensives à la projection offensive mais également son énorme classe technique, l'ancien du Milan a été rayonnant, délivrant sa première passe décisive. Grosse débauche d'énergie de sa part.

Aouar (7) : Pour son retour de punition, l'international tricolore avait envie de se montrer. Offensivement, Aouar s'est rendu très disponible, s'est créé de belles situations mais s'est aussi mis au service du collectif. Sa passe décisive, en une touche, à Toko-Ekambi pour le 2-0 est exceptionnelle. Remplacé par Caqueret (63e), pour amener de l'impact.

Kadewere (6) : Le Zimbabwéen n'a pas été directement décisif mais il est impliqué sur le but du 2-0. Remplacé par Dembélé (63e), qui n'a pas confirmé son bon match face à Reims par une entrée tranchante à Saint-Symphorien.

Depay (8) : Dans un grand jour, le Néerlandais s'est offert un délice de frappe en première intention pour l'ouverture du score. Dans le jeu, il a régalé et distribué à coups de talonnades et d'appels tranchants. A cédé sa place à Cherki (79e), exclu à la 93e pour avoir blessé très involontairement Oukidja.

Toko-Ekambi (9) : Un but, deux passes décisives il y a une semaine contre Reims. Deux buts, une passe décisive et une barre contre les Lorrains. En ce moment, le Camerounais est monstrueux. Avec sept buts, « KTE » s'est placé dans la course au titre de meilleur buteur.

Conclusion : victoire logique de l'OL à Metz. Les Gones ont offert un jeu leché, offensif et attrayant à Saint-Symphorien. Si Lyon a baissé de pied sur la fin, permettant aux Grenats de réduire la marque, l'exclusion logique du nerveux John Boye a facilité les dernières minutes rhodaniennes. L'exclusion surprenante de Rayan Cherki gâche un peu le finish.