Monaco – OL (2-3) : de nouvelles images de la bagarre, d'autres têtes pourraient tomber !
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
FIGHT CLUB

Monaco – OL (2-3) : de nouvelles images de la bagarre, d'autres têtes pourraient tomber !

Canal+ a diffusé de nouvelles images de la bagarre générale déclenchée après Monaco – OL (2-3). Elles mettent en avant certains acteurs non sanctionnés.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Dimanche soir, le match entre Monaco et l'OL (3-2 pour les Gones) s'était fini dans la confusion générale avec un début de bagarre et quatre cartons rouges sortis par Clément Turpin à l'encontre de Mattia De Sciglio, Marcelo, Willem Geubbels et Pietro Pellegri. Sur les premières images du direct de Canal+, difficile d'y voir réellement clair.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Ballo-Touré (Monaco), Rongoni et Guimarães (OL) visés ?

Dans le Late Football Club, la chaîne cryptée a donc diffusé une nouvelle séquence, avec quelques mots volés, qui permettent de mieux comprendre certains choix. Si la caméra a raté l'accrochage qui est à l'origine des exclusions de Geubbels et Marcelo, elle était en revanche bien présente au départ concernant l'Italien de l'OL... Poussé par Fodé Ballo-Touré, lequel n'a pas été sanctionné par Clément Turpin.

Pour Pietro Pellegri, le rôle de Paolo Rongoni, préparateur physique de l'OL, passé entre les gouttes, paraît lui aussi suspect. Autre image dénichée par Canal+ : celle d'un doigt d'honneur en direction de la tribune. Doigt d'honneur signé Bruno Guimarães sur le but du 3-2 de Rayan Cherki. La Commission de discipline de la LFP aura du boulot pour examiner tout ça...