Jean-Michel AulasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SURENDETTEMENT

OL : la vente en danger, vers un grand coup de balai en janvier ?

La volonté de changer d'actionnaire de l'OL laisse supposer que le club est fortement endetté. Et que s'il n'est pas vendu à John Textor, il faudra dégraisser l'effectif. Ce qui pourrait commencer dès le mois de janvier avec le mercato hivernal...

Zapping But! Football Club OL : le palmarès complet des Gones

Demain, mercredi 7 décembre, on saura si John Textor reprend l'OL ou pas. Les dirigeants lyonnais ont annoncé dimanche qu'ils laissaient encore trois jours à l'homme d'affaires américain pour apporter les fonds nécessaires au rachat des parts. Mais comme celui-ci n'arrive pas à intégrer celles qu'il détient dans Crystal Palace au sein d'une société qu'il mettra en gage, la vente devrait capoter. Et apporter son lot de mauvaises nouvelles...

En effet, le journaliste du Progrès Thomas Lacondemine assure que les comptes lyonnais sont loin d'être florissants, et que si de nouveaux capitaux ne sont pas injectés, l'OL devra certainement dégraisser dès janvier : "Ce qui semble apparaître, de manière de plus en plus clair, c'est que l'OL est en surendettement. Sans apport de cash à court terme (par un acquéreur ou un partenaire financier), le club va devoir drastiquement réduire son train de vie. Ça risque d'être les soldes au mercato d'hiver...", a-t-il écrit sur Twitter. Un bien mauvais présage !

Pour résumer

La volonté de changer d'actionnaire de l'OL laisse supposer que le club est fortement endetté. Et que s'il n'est pas vendu à John Textor, il faudra dégraisser l'effectif. Ce qui pourrait commencer dès le mois de janvier avec le mercato hivernal...

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.