OL : Anthony Lopes refuse de s'excuser, Romain Thomas le reprend de volée !
Thomas et Lopes hier à AngersCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
POLEMIQUE

OL : Anthony Lopes refuse de s'excuser, Romain Thomas le reprend de volée !

Le match Angers-OL (0-1) hier a été marqué par la sortie dangereuse d'Anthony Lopes dans le dos de l'Angevin Romain Thomas. Les deux hommes ont échangé ce soir sur RMC...

L'OL s'est imposé à Angers (1-0) hier grâce à un nouveau but de Tino Kadewere, déjà décisif avec son doublé contre Saint-Etienne (2-1) lors de la journée précédente. Un succès qui replace l'OL sur le podium, mais qui est éclipsé par la sortie d'Anthony Lopes, genou en avant, dans le dos de Romain Thomas.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OL

Thomas : « Tu fais preuve de mauvaise foi »

Sur RMC, les deux joueurs sont revenus sur l'action ce soir, dans l'émission Top of the Foot. « Il y a eu plein de choses qui ont été débattues sur moi précédemment. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ?, a commencé Lopes. Le ballon était dans mes six mètres, en l’air. J’aurais pu comprendre si le ballon était à l’extérieur de la surface, mais là je suis dans mes six mètres. » Et à Lopes d'ajouter : « Il y a quelques années en arrière, je suis sorti sur civière à Guingamp, double fracture des vertèbres. J’ai eu un gros pépin à Barcelone, je me suis fait marcher sur le visage en demi-finale de Coupe de France par Mbaye Niang, j’en ai pas fait des caisses. Ça fait partie du jeu, c’est un sport de contacts. Il y a des contacts plus virils que d’autres. Mais hier la VAR a été cherchée par ceux qui sont devant les écrans ».

Romain Thomas a alors pris la parole. « L'action n’a pas été checkée du tout, c’est scandaleux. Tu fais preuve de mauvaise foi. Aujourd’hui, si je reste dans mon lit, en corset… Franchement, les matches que je vois, tu fais mal à l’adversaire. La VAR n’a pas été checkée et on s’est fait avoir». Mais c'est Lopes qui a eu le dernier mot : « De toute façon, je ne suis pas venu débattre. J’ai juste une question à poser. Si c’était un autre gardien que Lopes, le débat en serait-il là aujourd’hui ? Et si Angers avait gagné, aurait-on débattu ? Non ». Pas question pour le portier de l'OL, donc, de s'excuser...