JuninhoCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AVERTISSEMENT

OL : après Lyon, Juninho lance un avertissement salé au Brésil au Mondial

Juninho, qui a connu pas moins de 40 sélections avec le Brésil entre 1999 et 2007, a prévenu la Seleçao que rien n’était gravé dans le marbre à la veille du coup d’envoi de la Coupe du monde.

Zapping But! Football Club OL : Peter Bosz peut-il tenir la saison sur le banc de l'OL ?

Juninho n’a plus la langue dans sa poche. Bridé lorsqu’il occupait le poste de directeur sportif de l’OL, le Brésilien, pas tendre avec les Gones cette saison, a prévenu la Seleçao qu’elle ne devait pas se voir trop belle à la Coupe du monde au Qatar. Dans le passé, le Brésil a en effet fait preuve de suffisance et a été éliminé prématurément, comme ce fut notamment le cas lors du Mondial allemand en 2006. À l’époque, les Auriverde avaient été sortis par la France en quarts de finale.

Podcast Men's Up Life
 

« Le Brésil n’a aucune garantie d’être champion du monde »

« Le Brésil n’a aucune garantie d’être champion du monde, prévient Juninho dans L’Équipe. En 2006, on était champions en titre et on avait passé quatre ans sans être suffisamment concentrés. On était très, trop confiants. Ç’a été mal géré par le sélectionneur (Carlos Alberto Parreira). Tout le monde disait qu’on était les meilleurs et lui allait aussi dans ce sens-là, en disant qu’il pensait à la finale. Pendant notre préparation, on avait des caméras autour de nous sans arrêt car il y avait le projet de faire un film sur cette génération historique. Donc, le travail n’était pas bien fait, même si on avait une très bonne équipe, et on a souffert sur tous les matches. »

 

Pour résumer

Juninho, qui a connu pas moins de 40 sélections avec le Brésil entre 1999 et 2007, a prévenu la Seleçao que rien n’était gravé dans le marbre à la veille du coup d’envoi de la Coupe du monde. La preuve avec un antécédent en 2006.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.