Jean-Michel Aulas
Jean-Michel AulasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
HUIS CLOS

OL - ASSE : sans attendre le derby, Aulas pousse un premier coup de gueule

Frustré que le Conseil Constitutionnel n'ait pas étudié le projet de loi sur les jauges dans les stades avant le derby contre l'ASSE, le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, a poussé un coup de gueule via Twitter.

Zapping But! Football Club OL - INFO BUT! : les Gones veulent piocher à l'Inter

L'Olympique Lyonnais espérait disputer le derby de vendredi soir dans un Groupama Stadium à moitié rempli. Mais le Conseil Constitutionnel n'étudiera le projet de loi sur les jauges que le jour-même, pas suffisant pour passer outre la barre des 5.000 spectateurs. Une décision qui a engendré une grosse frustration chez Jean-Michel Aulas. Via son médium préféré, le président de l'OL s'est plaint du manque à gagner lié à la crise sanitaire.

"On ne nous aura rien épargné cette année…, a écrit Aulas sur Twitter. Le préjudice causé par les jauges improbables et les huit clos s’élève à près de 12 M€ , et à cela il faut intégrer que tous nos matches les plus importants se déroulent sans tous nos supporters, garants de meilleurs résultats !" Cette façon de caresser les fans lyonnais dans le sens du poil n'a pas fonctionné si l'on en croit les réactions à cette publication : la plupart l'ont invité à recruter plutôt qu'à râler...

Aulas se plaint des décisions gouvernementales

Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, a déploré sur Twitter que le derby ne se dispute pas devant plus de 5.000 spectateurs vendredi soir. Selon lui, le manque à gagner par rapport aux huis clos ou aux jauges faibles est de 12 M€.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.