Bruno Cheyrou et Juninho, une relation complexe
Bruno Cheyrou et Juninho, une relation complexeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

OL : Bruno Cheyrou reconnaît un gros malaise avec Juninho

Dans un entretien à l'AFP, Bruno Cheyrou a reconnu qu'il entretenait des rapports très compliqués avec Juninho à l'OL. Promu par Vincent Ponsot (directeur de football) jeudi, il respire dans son nouveau rôle.

Zapping But! Football Club Olympique Lyonnais : La question de la semaine?

Interrogé par L'Equipe, Jean-Michel Aulas a confirmé le départ effectif de Juninho, expliquant que le Brésilien n'était « opérationnellement plus au club » même s'il était encore salarié jusqu'au 31 décembre.

Face à ce départ, Vincent Ponsot (directeur de football) a fait remonter d'un cran Bruno Cheyrou pour récupérer le poste laissé vacant par Juni. Dans un entretien à l'AFP, celui qui était arrivé à l'OL sur les conseils de Gérard Houllier, est sorti du silence.

«  J’ai souffert car ce n’était pas forcément ce qui était prévu »

« Depuis que je suis à l’OL, mon but est d’apporter mon expertise et ma compétence dans mon domaine technique et d’être le plus utile possible pour le club (…) Je n’avais pas disparu mais mes missions étaient un peu autres. Je reviens au niveau du recrutement des garçons, dont j’étais sorti, et des filles de manière un peu plus importante », a expliqué l'ancien joueur de Liverpool.

Bruno Cheyrou est revenu sur ses soucis à cohabiter avec Juninho : « Il y a eu une évolution par rapport à un contexte. Les choses étaient censées se passer d’une certaine façon au départ. Malheureusement, cela ne s’est pas passé comme prévu mais chacun, Vincent Ponsot, Juninho ou moi-même, a été capable de s’adapter pour que le club continue d’avancer, ce qui est le plus important. J’ai pu m’adapter dans un autre rôle et tant que je suis utile, ça me va. Je n’ai pas envie d’être dans un emploi fictif. J’ai souffert car ce n’était pas forcément ce qui était prévu au départ mais j’ai très vite rebondi ».

Même si la cellule de recrutement de l'OL se limite à quatre scouts plus lui-même et un analyste vidéo, Cheyrou promet des résultats : «  Notre cellule est totalement adaptée au football moderne et à un club comme le nôtre. On peut rivaliser avec les plus grands clubs européens. Et par ailleurs, mieux on recrutera également au niveau de la formation, importante à l’OL, mieux ce sera et moins on aura besoin de recruter des pros ».

Cheyrou se lâche

Arrivé en tant que recrutement à Lyon mais mis de côté assez vite, Bruno Cheyrou a reconnu qu'il entretenait des rapports très compliqués avec Juninho à l'OL. Promu par Vincent Ponsot (directeur de football) jeudi, il respire dans son nouveau rôle.