OL : Juninho se démène pour régler le problème du match face au RC Lens
Juninho félicite Maxwel CornetCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DATES FIFA

OL : Juninho se démène pour régler le problème du match face au RC Lens

Pour ne pas que l'OL soit pénalisé dans son choc face au RC Lens après la trêve internationale, Juninho fait son possible auprès des diverses sélections. Avec beaucoup d'empathie.

Zapping But! Football Club OL : le palmarès complet des Gones

Si la CONMEBOL a réglé le souci pour Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes en reportant les matches de qualification de la zone AmSud prévu fin mars, l'OL se retrouve encore face à un gros casse-tête lors de la prochaine trêve internationale. Un casse-tête qui inquiète d'ailleurs Rudi Garcia, lequel s'en est ému hier en conférence de presse.

En effet, du fait des consignes sanitaires et de la difficulté d'obtenir des dérogations pour éviter l'isolement, c'est jusqu'à 17 joueurs de l'effectif de l'OL qui pourraient être privés de sélection pour éviter que ces derniers ne soient indisponibles pour le choc face au RC Lens le premier week-end d'avril. Le problème concerne notamment les internationaux africains (Kadewere, Toko-Ekambi, Diomandé, Cornet, Slimani, Benlamri), lesquels n'ont pas d'autres dates possibles pour conclure leurs qualifications à la CAN 2021.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Juninho appelle les sélectionneurs nationaux

Comme le rapporte L'Equipe, Juninho s'est d'ailleurs saisi du problème à bras le corps, prenant directement contact notamment le sélectionneur de la Côte d'Ivoire Patrice Baumelle : « Juninho a été très bien. Il a évoqué cette situation. Lui-même a été international et m'a dit qu'il sait ce que ça représente pour un joueur. J'ai déjà parlé à Maxwel et Sinaly et ils veulent évidemment venir. J'ai calculé que, pour notre séjour, les joueurs auront 5 tests en dix jours! Ce que je ne comprends pas, c'est que les internationaux français devraient visiblement avoir une dérogation et pas les autres. Pourquoi ? Espérons que des solutions soient trouvées ! »