Jean-Michel Aulas (OL)
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FUTUR EN POINTILLÉS

OL : le club croule sous les offres d'investisseurs, Aulas poussé vers la sortie !

À l’heure où l’Olympique Lyonnais connaît la pire période de disette depuis très longtemps en termes de résultats, pas moins de six investisseurs américains et européens auraient déposé des offres de rachat !

Zapping But! Football Club Jean Michel Aulas peut-il vraiment quitter l'Olympique Lyonnais ?

Le séisme pourrait se préciser à Lyon. Selon un article de Bloomberg paru hier, six investisseurs américains et européens auraient déposé des offres auprès de la banque Raine afin de racheter les parts de Pathé et des Chinois d'IDG, qui détiennent respectivement 19 % et 20 % du capital d'OL Groupe. Contactés hier par L’Équipe, ils n'ont pas fait de commentaire, mais l’OL pourrait bientôt communiquer pour clarifier sa position.

Le repreneur potentiel, qui pourrait cumuler les deux parts pour faire une entrée à hauteur de 40% dans le capital, devrait ainsi se frotter à Jean-Michel Aulas. Selon RMC Sport, JMA souhaite conserver sa participation de quasiment 28%. Ce qui fait de lui, pour l'instant, l'actionneur majoritaire du club, via HOLNEST. Le président de l’OL n’aurait aucune envie de se retrouver en minorité et les discussions ne sont donc pas certaines de déboucher sur une transaction. Une prise de recul serait pourtant une bonne porte de sortie pour Aulas selon Jérôme Rothen.

« Je respecte son engagement dans le football et comment il a fait grandir le club, mais on doit constater que sportivement ça ne va pas, a-t-il constaté dans l'émission Rothen s'enflamme. Plus de dix ans sans trophée avec un tel budget pour l'OL, ce n'est pas possible ! Il faut qu'Aulas prenne du recul et laisse le club entre les mains de personnes plus dynamiques et avec des idées, même si ça reste son bébé. Il faut un staff, une direction et un plan sportif. Chacune de ses interventions, on a l'impression qu'il est à côté de ce qu'il se passe. Il a dit qu'il avait eu une vision... Juninho ne veut plus en entendre parler. J'ai pas envie de voir Aulas dépérir comme ça. L'image qu'il rend aujourd'hui est terrible. Il fait partie de ces grands présidents de club, qui ont beaucoup oeuvré pour le football à l'époque. Des grands présidents comme Aulas il n'y en a plus maintenant, mais il faut prendre une décision radicale. »

Pour résumer

À l’heure où l’Olympique Lyonnais connaît la pire période de disette depuis très longtemps en termes de résultats, pas moins de six investisseurs américains et européens auraient déposé des offres de rachat ! Jean-Michel Aulas est poussé vers la sortie.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.