OL : le titre, Depay, la grande braderie… Garcia a fait dans l'humour !
Rudi GarciaCredit Photo - ICON SPORT
par Raphaël Nouet
CONFERENCE DE PRESSE

OL : le titre, Depay, la grande braderie… Garcia a fait dans l'humour !

L'entraîneur de l'OL, Rudi Garcia, était présent en conférence de presse ce mercredi, à deux jours du déplacement de ses Gones chez les Girondins de Bordeaux.

C'est un Rudi Garcia très en forme qui s'est présenté devant les médias ce mercredi. Pourtant, les nombreux départs qui touchent son effectif auraient pu l'inciter à voir les choses en noir. Mais l'entraîneur de l'OL a préféré prendre les choses avec légèreté. Même le cas Memphis Depay, qui se serait mis d'accord avec le FC Barcelone, n'a pas réussi à lui ôter le sourire !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OL

Un mercato en forme de grande braderie

"Houssem (Aouar) a repris avec nous, il s'est entraîné hier, il faudra veiller à ce qu'il soit prêt. Il devrait pouvoir postuler vendredi. Kenny (Tete) est en instance de transfert, Tatarusanu aussi. Si je plaisante, je dis que c'est la grande braderie de Lille (rires). Ça va dans le sens qu'on souhaite. Il y a des joueurs "bankables" encore là. On ne sait pas ce qui va se passer pour Depay, il est bien, il a joué avec sa sélection. On l'a ménagé hier, on verra ce qu'on peut faire avec lui vendredi, il n'y a pas de raisons qu'il ne soit pas dans le groupe, à moins qu'il parte d'ici là, mais il n'y a aucune offre pour l'instant."

Le cas Reine-Adelaïde

"Je discute avec les joueurs. Ils se doivent de se donner à 100% pour leur club. Tant qu'il n'y a rien de concret, ça reste des suppositions. J'ai un joueur à écarter pour demain, un seul. Le coach préfère voir partir ceux qui ne jouent pas et garder ceux qui jouent. Le cas Reine Adélaïde ? Il est blessé, je ne peux pas l'utiliser vendredi. Je gère mon effectif pour vendredi. On verra quand il sera valide, or il n'est pas valide pour l'instant."

Les Girondins, un adversaire à prendre au sérieux

"Sur les partants, seul Marçal jouait beaucoup. On perd un excellent professionnel avec le départ de Tatarusanu. On verra ce qu'il en est pour les gardiens. Je ne suis pas agacé, je fais juste un point sur la situation. Je dis la même chose tous les ans : on commence un championnat avec un groupe et on a une équipe différente un mois après. Le match contre Bordeaux ? Ah, merci ! Je verrai mes joueurs tout à l'heure, certains ont beaucoup joué, comme Denayer et Lopes. Heureusement que Dubois et Caqueret n'ont pas joué deux matches. On va enchaîner plusieurs rencontres, il faut tenir compte des états de forme. Bordeaux est une équipe cohérente avec un coach d'expérience."

L'OL doit jouer le titre, selon Marcelo

"Marcelo a dit qu'il voulait jouer le titre ? Il a raison d'être ambitieux, on débute toujours une compétition pour la gagner. On a créé quelque chose, on verra notre groupe le 4 octobre. Si on avait gardé tout le monde, oui on aurait pu rêver en grand avec un match par semaine. Je n'ai pas de garanties et je n'en demande pas, je fais confiance à mes dirigeants pour garder une équipe compétitive cette saison."