OL - RC Strasbourg (3-1) : les 5 héros de la victoire convaincante des Gones
Moussa Dembélé a mis les siens sur une voie royale dès la 8e minute...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

OL - RC Strasbourg (3-1) : les 5 héros de la victoire convaincante des Gones

Grâce à des réalisations de Moussa Dembélé, Jason Denayer et Lucas Paqueta, l’OL s’est enfin offert un match sérieux de A à Z et un succès à domicile cette saison face à Strasbourg (3-1). Avant les Rangers et le PSG, il était temps. Les hommes du match.

Zapping But! Football Club OL : les transferts les plus chers de l'histoire

Le bijou de “capitaine” Dembélé

4e but de la saison pour Moussa et quel but ! Une merveille d’enchaînement contrôle de la poitrine et demi-volée lucarne opposée. La preuve supplémentaire que l’ancien joueur du Celtic a définitivement retrouvé la confiance après son année noire. En prime, Peter Bosz l’a responsabilisé en lui octroyant le brassard du fait de l’absence de Léo Dubois.

Bruno Guimaraes, taille patron

On retrouve le “Bruno G.” qui nous avait illuminé à son arrivée du Brésil. Des passes lasers pour casser les lignes à l’image de son ouverture pour le but de Dembélé, des différences faites jusqu’à la surface de réparation (quelle virgule sur Lemarchand !) mais également un gros abattage à la récupération. 

Malo Gusto, vent de fraîcheur à droite

Match très intéressant de la doublure de Léo Dubois. Autant d’un point de vue défensif où on l’a vu faire un énorme retour sur Kévin Gameiro (30e) que sur l’aspect offensif où ses dédoublements avec Xherdan Shaqiri ainsi que ses centres étaient intéressants, Malo a livré une copie propre. L’intelligence d’un bon défenseur est aussi de laisser une chance à son gardien de briller plutôt que de rattraper au désespoir l’attaquant adverse (55e). S'il a provoqué un penalty au bout du money-time (90e+6), on ne peut pas vraiment lui en vouloir vu son match.

Jason Denayer, l’heure du réveil

Après un début de saison poussif et un Covid qui a retardé son retour dans le onze, le Belge est revenu à son meilleur niveau au meilleur moment. Contre Strasbourg, Denayer s’est même permis un joli coup de casque pour offrir le but du break.

Impeccable Anthony Lopes

Sur ce match, le Portugais n’a pas eu beaucoup de boulot mais il a encore été présent quand il le fallait. Notamment pour sortir la parade face à Kévin Gameiro en un contre un (55e) ou face à Habib Diallo (85e). Un sans faute jusqu’à présent dans sa saison et des sorties qui ne suscitent en prime plus du tout la polémique. Le public ne s’y est pas trompé en scandant son nom à de nombreuses reprises. Il ne peut rien sur le penalty d'Habib Diallo (90e+6).

 

Le match des recrues : le Shaq’ est déjà décisif, Boateng débuts diesel

S’il a perdu de nombreux ballons, Xherdan Shaqiri a essayé de jouer au plus juste pour sa première, trouvant quelques belles passes. C’est notamment lui qui, sous les acclamations des Bad Gones sur un corner joué à deux, a servi Jason Denayer pour le 2-0 (64e). 74 minutes de bonne facture avant que Paqueta ne lui succède et marque le 3-0 sur un service d’Aouar (87e). Rentré à l’heure de jeu, Jérôme Boateng a fait preuve de beaucoup d’envie mais manquait un peu de rythme. L’Allemand a été sanctionné d’un carton jaune logique pour une intervention en retard.

OL - Strasbourg (3-1) en 5 héros

De Moussa Dembélé à Malo Gusto en passant par Jason Denayer ou les premiers pas des grosses recrues de la fin de l’été, on vous dit tout sur le match des Gones, victorieux ce dimanche soir de Strasbourg (3-1) dans un Groupama Stadium en feu.