OL, LOSC : les 6 arguments de Lyon pour détourner Galtier de l'OGC NiceLancer le diaporama
OL, LOSC : les 6 arguments de Lyon pour détourner Galtier de l'OGC Nice
+7
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
PROJET D'AVENIR

OL, LOSC : les 6 arguments de Lyon pour détourner Galtier de l'OGC Nice

Du fait du timing assez serré qu'il s'est fixé pour régler son avenir, Christophe Galtier (LOSC) va probablement être amené à faire un choix entre l'OL et l'OGC Nice pour son avenir. S'il semble encore privilégier les Aiglons du fait de sa proximité avec Julien Fournier, certains arguments plaident quand même en faveur de Lyon.

Zapping But! Football Club OL : tops, flops, avenir... le bilan de la saison 2020-2021 des Gones

Parce que l'OL peut lui faire changer de braquet

S'il venait à choisir Nice, Christophe Galtier resterait dans un club de gamme équivalente à l'ASSE et au LOSC. De par ses moyens, ses infrastructures, sa pression médiatique et ce qu'il pèse en France et en Europe depuis plus de 20 ans, l'OL est clairement un cran en dessus. Venir à Lyon, c'est avoir l'objectif affirmé de jouer le titre, le podium et la Ligue des Champions chaque année.

Parce que c'est un choix collégial de Juninho et Aulas

Certes, Christophe Galtier est proche du directeur général de Nice Julien Fournier, son « partenaire de padel » mais à l'OL ses relations sont aussi excellentes avec Juninho et Jean-Michel Aulas, avec qui il a déjeuné et qu'il connait également très bien. Les principaux décideurs lyonnais (auquel il faut ajouter Vincent Ponsot) sont tous unanimes sur son profil. Juninho apprécie notamment le fait que, contrairement à Rudi Garcia, Galtier veut se consacrer à 100% au travail d'entraîneur et ne souhaite pas se mêler du Mercato.

Parce qu'il y a l'Europe

En 2021-22, l'OGC Nice ne disputera aucune compétition européenne. L'OL rentrera en phase de groupe de la Ligue Europa (une compétition que Galtier connait bien pour l'avoir disputé à Saint-Etienne et à Lille). Par ailleurs, comme Juninho l'a fait savoir, l'objectif ne sera pas d'y faire de la figuration mais bel et bien d'aller chercher le dernier carré de la compétition au moins. Il peut s'agir d'un challenge motivant pour s'offrir un éclairage à l'international. Chose qu'il n'aura pas dans un premier temps à Nice...

Parce qu'il a un meilleur effectif de base

Certes, à Nice, Christophe Galtier disposera de gros moyens grâce à Ineos et Julien Fournier sera son bras armé du recrutement mais son groupe sera aussi d'une qualité moindre à celui dont il disposait au LOSC... Et dont il disposerait à Lyon. Même si Memphis Depay et Houssem Aouar ne seront sans doute plus là, il reste du talent avec des Lucas Paqueta ou encore des Rayan Cherki. L'OL dispose d'un meilleur vivier et son équipe, sur le papier, demande beaucoup moins de correction que le Gym pour être performant. Il partirait de moins loin dans un objectif sur deux ou trois ans.

Parce qu'il y a l'OL Vallée

La première fois qu'il était venu au Groupama Stadium, Christophe Galtier avait été marqué par la qualité des installations. Alors que Nice n'est ni propriétaire de son centre d'entraînement ni de son stade, Lyon a dix ans d'avance sur n'importe quel autre club français à ce niveau. D'ailleurs, au 9 juin, l'OL va rentrer dans une nouvelle dimension avec l'ouverture de son centre de loisirs et de restauration à l'OL Vallée. Une source de revenus pérenne pour le club, un gage de sécurité aussi.

Parce qu'il n'est plus si vert que ça

Si pour beaucoup de supporters de l'ASSE il est impossible d'imaginer Christophe Galtier en coach de l'OL, ce n'est pas le cas du principal intéressé. Il y a quelques jours, le Marseillais a lâché une petite phrase en forme de pique à son ancienne direction, faisant remarquer qu'il avait « vite été oublié ». Il faut dire que le divorce s'est mal passé (notamment avec Roland Romeyer) et que Galtier est parti sans aucune compensation financière après huit ans et demi de bons et loyaux services. Christophe Galtier a été marqué par ça...

Pour résumer

En partance du LOSC, Christophe Galtier va probablement devoir choisir entre l'OL et l'OGC Nice. Les meilleurs arguments en faveur de Lyon.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz
Albums Photos