Lucas Paqueta
Lucas PaquetaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
AMICAL

OL - Dynamo Kiev : le Lyon A’ s’incline malgré Paqueta et El Arouch

Ce mardi soir, au stade Pierre-Rajon de Bourgoin-Jallieu, l’OL dispute une série de deux matchs amicaux face au Dynamo Kiev. La première des deux rencontres a pris fin et s’est soldée par une victoire ukrainienne.

Zapping But! Football Club OL : la victoire en Gambardella augure-t-elle une nouvelle génération dorée à Lyon ?

Match en faveur de l’Ukraine et dans une configuration spéciale ce mardi au stade Pierre-Rajon. Après sa facile victoire face à Bourg-en-Bresse (4-2) samedi, les Gones affrontent sur deux fois 90 minutes le Dynamo Kiev.

Pour la première des deux oppositions, Peter Bosz avait choisi d’aligner les jeunes et les doublures. A l’exception de Lucas Paqueta, capitaine de cette équipe A’, il n’y avait que des remplaçants sur cette première feuille de match avec au coup d’envoi Rémy Riou dans les buts, un axe Diomandé - Ozcakar, le jeune Lomami (buteur à Bourg) à droite, Léo Dubois à gauche, un milieu composé des jeunes Bounaas et El Arouch, un trio d’offensif Dib - Paqueta - Kadewere avec Bradley Barcola en pointe, qui remplaçait un Moussa Dembélé malade et absent de dernière minute.

La boulette d’Ozcakar…

Si Lucas Paqueta sortait clairement du lot est passé proche à deux reprises d’ouvrir le score devant Kravchenko, ce sont bien les Ukrainiens qui se sont montrés les plus saignants en première période. D’abord en obtenant un penalty par Supriaha pour une sortie kamikaze de Riou (penalty expédié sur le poteau par Vanat à la 20e minute) puis en ouvrant la marque par Antiukh, idéalement servi par Garmash après une perte de balle d’Ozcakar (0-1, 27e). Les joueurs du Dynamo, qui préparent les tours préliminaires de Ligue des Champions, sont passés proches de doubler la mise par Vanat, dont le but a été refusé pour hors-jeu (30e).

… Et les ratés des attaquants lyonnais ont coûté cher !

A la pause, Peter Bosz n’a procédé qu’à un seul changement avec l’entrée de Soumaré et la sortie d’un Djibrail Dib décevant. Meilleurs dans le jeu, les Gones ont raté quatre balles d’égalisation par Sinaly Diomandé (47e), Tino Kadewere (52e et 54e) et Lucas Paqueta (56e), manquant de se faire surprendre en contre sans un Rémy Riou peu académique mais présent. C’est finalement Kiev qui a inscrit le but du KO par Supriaha d’une belle frappe enroulée poteau rentrant (0-2, 57e). 

L’éclair d’El Arouch avant le turn-over final

Avant de sortir du terrain pour le turn-over complet de l’heure de jeu, Mohamed El Arouch a ramené l’OL à 2-1 d’une belle frappe dans la lucarne (1-2, 59e).

L’OL a ensuite revu sa compo comme ça : Bonnevie - Barisic, Felix, Boueye, Iala - Augarreau, Bonnet - Soumaré, F. Da Silva, Lega - Kadewere (cap.)

Sur la fin, le rythme du match est tombé et Vikentti Voloshyn a trompé Bonnevie pour le 3-1 (86e). Quant à Tino Kadewere, seul joueur à disputer les 90 minutes côté Lyonnais, il a raté une ultime occasion seul face au portier ukrainien aux portes du temps additionnel. Place désormais au plat de résistance avec l’équipe des titulaires supposés. Un match que nous vous proposons de suivre en direct et en live commenté sur notre site à compter de 21h.

OL A' 1-3 Dynamo Kiev

Ce mardi soir, au stade Pierre-Rajon de Bourgoin-Jallieu, l’OL dispute une série de deux matchs amicaux face au Dynamo Kiev. La première des deux rencontres a pris fin et s’est soldée par une victoire ukrainienne (3-1), avec un joli but de Mohamed El Arouch.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.