OL : mercato, banderole, Marcelo...les propos musclés de Peter Bosz
par Benjamin Danet
Conférence de presse

OL : mercato, banderole, Marcelo...les propos musclés de Peter Bosz

L'entraîneur de l'OL, Peter Bosz, était attendu en conférence de presse. Alors que le club vit des moments agités avec la mise à l'écart de Marcelo et le coup de colère des supporters, ce matin, au centre d'entraînement, banderole à l'appui.

Zapping But! Football Club OL, Stade Rennais : les chiffres de la carrière de Bruno Genesio en Ligue 1

La banderole des supporters (Bougez-vous ou cassez-vous)

"Je n'ai pas vu, mais on m'a dit. On m'a expliqué. Je suis tout à fait d'accord avec cela. Absolument. Changer les mentalités ce n'est pas facile si c'est ancré dans les joueurs. Là ce n'est pas le cas. Tous les joueurs ont travaillé. La réponse, ce sera sur le terrain dimanche. C'est notre métier, la réponse c'est sur le terrain."

Le mercato

"Le club travaille. J'ai dit après Angers que le foot commençait dans la mentalité de tout donner pour l'équipe. J'ai parlé avec les joueurs. J'ai dit que ce n'était pas normal. J'ai vu le travail sur le comportement. C'est une bonne première chose. Les joueurs quand ils sont prêts doivent toujours travailler. C'est notre boulot. Il y a du travail au-dessus du talent des joueurs. Tout commence avec le travail."

Marcelo

"J'espère que cela a touché le groupe parce que ce sont des hommes. Le club a pris la décision et j'étais d'accord. Ce qu'il va arriver à l'avenir, je ne sais pas. Le club discutera avec Marcelo. On a pris cette décision ensemble avec le club. Cela restera en interne au club. Il y a d'autres moyens d'envoyer un message. C'était la meilleure décision pour l'équipe et le club."

La venue d'Emerson

"Heureux qu'il soit là. A Chelsea il a appris à gagner tous les matchs. Idem à l'Euro avec l'Italie. C'est une certaine mentalité de gagner. On a besoin de joueurs qui savent ce que c'est de gagner et ce qu'il faut pour gagner. Emerson a aussi des qualités de fous avec un bon pied gauche. C'est un bon joueur. Je ne lui ai pas parlé après son premier entraînement. On verra samedi s'il peut jouer. J'ai des choix, peut-être pas aussi bon que lui, mais je ne veux pas qu'il se blesse. On va réfléchir pour voir si c'est le bon moment de le lancer s'il est affûté."

Shaqiri

"Je peux rien dire sur les autres joueurs. Si on peut recruter un bon joueur on le fera mais je ne peux rien dire."

Pour résumer

L'entraîneur de l'OL, Peter Bosz, était attendu en conférence de presse. Alors que le club vit des moments agités avec la mise à l'écart de Marcelo et le coup de colère des supporters, ce matin, au centre d'entraînement, banderole à l'appui.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet