Laurent BlancCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RÉACTIONS

OL - Metz : Laurent Blanc valide la qualification mais pas la manière et s'explique pour l'absence de Toko Ekambi

Si l'OL n'a pas affiché son meilleur visage pour se défaire difficilement (2-1) du FC Metz (L2) en 32e de finale de Coupe de France, Laurent Blanc savait se contenter du résultat face aux micros des journalistes.

Zapping But! Football Club OL - Lomami, El Arouch, Barcola ... Quelle pépite aura sa chance à l'OL cette saison ?

Pour Laurent Blanc, hors de question de galvauder cette victoire face à Metz : « Se qualifier est le plus important. En Coupe, les premiers tours sont parfois très durs, voire pire, c'est le charme de la Coupe et pour ça qu'on l'aime. Quand on n'arrive pas à concrétiser sa domination comme en première période, on a un match difficile. Je suis content car les joueurs font des efforts, même si cela ne se voit pas toujours. Nous avons joué avec nos armes. Nous avons aligné d'entrée une équipe très jeune », a-t-il analysé avant de poursuivre :

« Actuellement, à Lyon, tout est dans la difficulté »

« Nous avons eu des occasions qui auraient dû être converties. Après, quand on a marqué, comme c'est souvent le cas, on a eu un petit moment de relâchement inconscient qui a permis à l'adversaire de revenir. Actuellement, à Lyon, tout est dans la difficulté. Quand on gagne, comme là, ça passe et quand c'est une défaite contre Clermont (0-1), ça ne passe pas. Il y a l'état d'esprit à améliorer mais pas que. Il y a la qualité. Cela se travaille mais c'est plus difficile à acquérir. Je pensais que nous parviendrions à réaliser un clean-sheet mais nous n'y arrivons pas ».

Toko Ekambi blessé de dernière minute

Pris pour cible comme d'autres de ses coéquipiers et absent de la feuille de match, Karl Toko Ekambi n'était pas présent face à Metz car blessé tout simplement (problème musculaire). Laurent Blanc l'a confirmé lors de son point presse d'après-match.

Les mots de Blanc après OL - Metz

Si l'OL n'a pas affiché son meilleur visage pour se défaire difficilement (2-1) du FC Metz (L2) en 32e de finale de Coupe de France, Laurent Blanc savait se contenter du résultat face aux micros des journalistes. Il a quand même évoqué la manière décevante...

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.