Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

OL - Montpellier : Lyon s’accroche à son rêve d’Europe, les notes des Gones

Dans un match assez fou, l’OL s’est fait peur en se faisant reprendre de 2-0 à 2-2 avant de finalement s’imposer 5-2 (buts de Dembélé, Mendes, Aouar (doublé) et Toko Ekambi). Un match qui redonne un maigre espoir de Top 5 avant les autres matchs du week-end. Les notes des Rhodaniens.

Zapping But! Football Club OL - INFO BUT! : le club insiste pour Lucien Agoumé

Homme du match : Houssem Aouar (7,5)

Note du match : 16/20

Une rencontre débridée, spectaculaire, ouverte où les Gones ont mérité leur succès et fait parler la poudre. On regrettera cependant le trou d’air de la fin du premier acte… Et l'ambiance délétère de la fin du match après un geste de Toko Ekambi face aux Bad Gones.

En lumière :

Aouar (7,5) : pris en grippe par les supporters après West Ham, le vice-capitaine de l'OL a répondu par un joli doublé contre Montpellier. Dans le jeu, on l'a senti impliqué même s'il n'a pas tout réussi.

Dembélé (7) : Le capitaine lyonnais n’a pas grand chose à se reprocher sur ce match. Il a d’abord joué le coup à fond pour ouvrir la marque après une frappe contrée (27e) avant de se mouvoir en point d’appui pour Paqueta (47e) ou encore sur l’action où Toko Ekambi trouve le poteau (55e). Très bon dans son jeu en déviation et proche du 5-2 sur la fin (89e).

Tetê (6) : S’il n’est pas encore à 100%, le Brésilien a montré par quelques gestes de classe combien il puait le foot, percutant dans son couloir, intéressant dans son jeu en petits périmètres … Et proche du 3-2 sur un lob d’une grande finesse à l’heure de jeu (60e). Remplacé par Barcola quelques minutes plus tard.

Paqueta (7) : Plein de bonnes volontés mais maladroit dans le dernier geste à l’image de sa reprise à bout portant qui finit sur Jonas Omlin (52e), l’ancien Milanais n’a pas été récompensé d’un but mais d’une passe décisive pour le but du 4-2 signé Toko-Ekambi (68e).

T.Mendes (6,5) : Le Brésilien était dans tous les coups. Mais profondément symbolique de l’OL aux deux visages de cette saison. Capable d’inscrire un coup-franc sublime pour le 2-0 (44e) et d’offrir, sur une main, le penalty de l’égalisation à Téji Savanier moins de cinq minutes plus tard (45e+4). L’ancien Lillois a quand même retrouvé la force de décaler Houssem Aouar sur le but du 2-1 (64e).

Lukeba (6) : Lui aussi est, en quelque sorte, un symbole de la saison rhodanienne. S’il s’est imposé comme le patron de l’arrière-garde rhodanienne et est à créditer de nombreuses interventions salvatrices, Castello commet encore des erreurs de jeunesse … Comme cette montée à contre-temps de Boateng qui ouvre un boulevard sur le but du 2-1 signé Elye Wahi (45e+1).

Pollersbeck (6) : Si on a parfois pu accuser la doublure d’Anthony Lopes de ne pas être décisive, l’Allemand a réalisé l’un de ses meilleurs matchs de la saison. Il ne peut rien sur les buts d’Elye Wahi et Téji Savanier et a sorti plusieurs arrêts précieux (25e et 38e) quand le match était encore serré ou pour empêcher le 4-3 (76e).

Les notes des Lyonnais :

Pollersbeck (6) - Gusto (6), Da Silva (non noté, puis Boateng (5,5, 36e)), Lukeba (6), Henrique (5,5) - T.Mendes (6,5), Aouar (7,5) - Tetê (6, puis Barcola (64e)), Paqueta (7, puis Reine-Adélaïde (85e)), Toko Ekambi (6) - Dembélé (7).

 

OL 5-2 Montpellier, les notes

Dans un match assez fou, l’OL s’est fait peur en se faisant reprendre de 2-0 à 2-2 avant de finalement s’imposer 5-2 (buts de Dembélé, Mendes, Aouar et Toko Ekambi). Un match qui redonne un maigre espoir de Top 5 avant les autres matchs du week-end. Les notes des Rhodaniens.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.