par Benjamin Danet
PROPOS

OL : Peter Bosz ne digère pas l'humiliation en amical et fracasse son groupe

L'OL, avec une équipe remaniée il est vrai, a concédé dans la journée une sévère défaite face à une formation de D2 néerlandaise, Willem II, sur le score de 5-0. Pas vraiment de quoi soulever l'enthousiasme de son entraîneur, Peter Bosz. Bien au contraire.

Zapping But! Football Club OL - INFO BUT! : le club insiste pour Lucien Agoumé

La défaite fait tâche. Et forcément sensation. Car même si il s'agit d'un match amical, et que l'équipe alignée par Peter Bosz n'était pas composée de futurs titulaires en puissance, perdre 5-0 face à Willem II, formation de seconde division des Pays-Bas, demeure un sacré revers.

Au terme de la rencontre, le technicien de l'OL n'a pas mâché ses mots à l'encontre de ses hommes. "Tu ne peux pas perdre 5-0 contre une équipe comme Willem II. Mais attention, cette défaite est méritée. On a été très mauvais, on a très mal joué. Aujourd’hui l’objectif était de jouer 90 minutes mais quand tu perds déjà 3-0 à la mi-temps, tu dois avoir une fierté qui te pousse à te reprendre en seconde période. On ne s'est mêle pas repris en seconde période. C’est un problème de volonté, d’état d’esprit. Aujourd’hui les joueurs de Willem II avaient vraiment envie de gagner. Demain, on verra un autre OL que celui qu’on a vu aujourd’hui."

"Je ne vais rien dire sur les jeunes car ils sont très contents, j'espère, de jouer ces matches. Je ne veux rien dire sur eux mais les joueurs d'expérience doivent prendre en main ce match et ils ne l'ont pas fait. Aujourd'hui ce n'était pas notre niveau. Il y a des raisons. Des joueurs peut-être voulaient partir ? Ceux qui veulent partir, qu'ils le fassent le plus vite possible."

Demain, prochain rendez-vous face au Feyenoord Rotterdam. Un tout autre standing que Willem II.

Pour résumer

L'OL, avec une équipe remaniée il est vrai, a concédé dans la journée une sévère défaite face à une formation de D2 néerlandaise, Willem II, sur le score de 5-0. Pas vraiment de quoi soulever l'enthousiasme de son entraîneur, Peter Bosz. Bien au contraire.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.