Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

OL : satisfactions, déceptions... Ce qu'on retiendra de la qualification au Red Star (2-2, 5-4 tab)

Sur la pelouse du Red Star, pensionnaire de N1, l'OL a arraché une qualification difficile pour les quarts de finale de Coupe de France.

Zapping But! Football Club OL : les 10 plus grosses ventes des Gones

Alors que l'OL menait 2-0 (buts de Lucas Paqueta et Memphis Depay) à la pause et avaient le match en main, le Red Star (National 1) a fait quelques frayeurs au quatrième de Ligue 1. Les Audoniens ont d'abord réduit la marque par Meissa Ba (62e) avant d'égaliser sur un coup-franc sublime de Jimmy Roye, l'homme du match (75e). Il a donc fallu en passer par les penaltys. C'est finalement la doublure d'Anthony Lopes, Julian Pollersbeck, qui a sorti le penalty décisif. En accédant aux quarts de finale de la Coupe de France, les Gones se sont évités une crise sportive avant la réception du SCO Angers. Néanmoins, tout ne fut pas parfait pour les hommes de Rudi Garcia. Loin de là.

Les Lyonnais du match :

Lucas Paqueta

Aligné plus haut sur le terrain, le Brésilien a été très bon. Auteur de l'ouverture du score (28e) en profitant d'un bon service de Thiago Mendes, l'ancien du Milan AC n'a pas ménagé ses efforts, offrant également une passe décisive à Depay et en étant à l'impulsion de nombreuses situations.

Rayan Cherki

Homme fort de l'OL en Coupe de France, le jeune Lyonnais est encore à créditer d'une partie solide. Même s'il a parfois pêché par individualisme et qu'il a pris un carton jaune logique pour avoir ralenti un contre, Cherki a été l'un des Lyonnais les plus actifs.

Julian Pollersbeck

S'il n'a pas toujours assuré dans son jeu au pied durant la partie, le remplaçant d'Anthony Lopes a sorti le penalty de Diego Michel pour offrir la qualification à l'OL lors de la séance de tirs au but. L'arrêt qu'il fallait sortir. Il ne peut rien sur les deux buts audoniens.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Les déceptions :

Quatrième match sans victoire

La mauvaise série des Gones se poursuit. A Saint-Ouen, face à un adversaire de division inférieure, l'OL n'est pas parvenu à renouer avec le succès. Pourtant les hommes de Rudi Garcia ont eu des cadeaux adverses et de très nombreuses occasions de tuer le match. Cette fois-ci, c'est sans conséquences mais, dans le sprint final, Lyon ne peut pas se satisfaire de ça.

Une défense de Coupe très poreuse

Certes, ce n'est pas la première fois que le Red Star fait le coup de la « remontada » à un club de Ligue 1 dans cette Coupe de France. Avant cela, Lens – qui menait 2-1 à dix minutes de la fin – était passé à la trappe. Ce qui est surtout problématique, au delà du but « juninhesque » de Jimmy Roye, c'est l'incapacité qu'a eu Lyon à tenir un résultat et à garder un clean-sheet. Que ce soit face à Ajaccio, contre Sochaux et cette fois-ci face au Red Star, les Gones ne parviennent pas à garder leur cage inviolée en Coupe cette année.

Memphis Depay

S'il a marqué un but facile sur une offrande de Lucas Paqueta (45e), le Néerlandais a parfois fait preuve de suffisance, manquant le 3-0 (54e) avant de perdre le ballon sur la réduction du score de Meissa Ba (60e). Sorti à la 65e minute pour laisser sa place à Karl Toko-Ekambi.

Pour résumer

Lucas Paqueta, Memphis Depay et Julian Pollersbeck ont permis à l'OL de se qualifier contre le Red Star ce jeudi soir.