OL – Stade de Reims : comment Houssem Aouar a réagi à sa sanction
Houssem AouarCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
POLEMIQUE

OL – Stade de Reims : comment Houssem Aouar a réagi à sa sanction

Ecarté du groupe de l'OL ce week-end face au Stade de Reims, Houssem Aouar a la bonne attitude depuis qu'il a été sanctionné.

Pour avoir refusé de s'entraîner du côté du SCO Angers, sur un terrain où il n'était pas rentré en jeu dimanche dernier, Houssem Aouar a été puni par Juninho à l'Olympique Lyonnais. L'international tricolore (1 cape) a été retiré de l'effectif à disposition de Rudi Garcia pour le match du week-end face au Stade de Reims.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Le joueur irréprochable depuis sa sanction disciplinaire

S'il avait en tête un autre type de sanction et l'a notifié au groupe, Rudi Garcia s'est plié à la décision de ses patrons, sans faire beaucoup plus de commentaires médiatiques sur la situation que sa mise au point en conférence de presse. « Mon avis, c'est aussi que ce genre de cas doit se régler en interne ».

D'après L'Equipe, Houssem Aouar a été ennuyé par l'image renvoyée de lui mais le milieu formé à l'OL a directement choisi de se réfugier dans le travail. Depuis la sanction du club, Aouar a repris les entraînements avec ses coéquipiers, sans le moindre souci et sans trainer des pieds.

Les proches d'Aouar plus contrariés qu'Aouar lui même ?

S'il est « difficile d'évaluer » l'impact de ce choix de Juninho sur l'avenir, Houssem Aouar n'a pas vraiment apprécié de rester sur la touche mais il répondra sur le pré avec un Rudi Garcia de toute façon déterminé à le relancer lorsqu'il en aura l'occasion.

Du côté de l'entourage d'Houssem Aouar, cela grince un peu des dents que cet écart de conduite soit mis en lumière de la sorte... Et contre la volonté du club qui souhaitait garder le souci secret. « Il n'est pas allé s'entraîner après le match contre Angers car on lui avait dit de ne pas jouer à cause du terrain », peste l'un de ses proches. Pour l'impact réel de cette décision, il faudra encore attendre un peu...