OL : supporters, vestiaire, Mercato... Aulas en appelle à l'unité et donne rendez-vous à l'OM !
Jean-Michel AulasCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DISCOURS PRESIDENTIEL

OL : supporters, vestiaire, Mercato... Aulas en appelle à l'unité et donne rendez-vous à l'OM !

Conscient que son OL commençait à traverser un début de crise, Jean-Michel Aulas est sorti du silence après le nul à Lorient (1-1).

Sur OL Tv à l'issue de Lorient – OL (1-1), Jean-Michel Aulas a profité de l'absence de Juninho (malade et resté à Lyon selon Canal+) pour prendre la parole et jouer les pare-feux médiatiques à une semaine de l'Olympico face à l'OM.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

« On ne doit pas s'autocritiquer en interne »

« On est déçus. On n'a pas su trouver la solution face à une équipe très défensive. On végète dans la fin de première partie du tableau. Les supporters sont déçus mais avec Paris, on est la seule équipe à avoir repris le 8 juin. On a enchaîné 3 matchs en 8 jours la semaine dernière. Nous ne sommes pas efficaces. On doit courber l'échine », a lâché le président rhodanien.

JMA a également fait passer un message alors que des rumeurs de tensions internes commencent à fleurir : « On ne doit pas s'autocritiquer en interne. On doit avoir de la confiance pour se redresser. Les joueurs doivent se remettre en question. Les joueurs qui veulent partir devraient se montrer... Le vestiaire doit se révolter en étant solidaire. On doit avoir cette envie supérieure de gagner. On doit se ressaisir. Le match face à l'OM dimanche arrive au bon moment ».

Les dossiers chauds du Mercato

Invité à parler Mercato sur Canal+, Jean-Michel Aulas a fait savoir que Jeff Reine-Adélaïde était plus proche du Hertha Berlin que de Rennes, que Samuel Umtiti (FC Barcelone) ne reviendrait pas dans son club formateur cet été, que l'offre d'Arsenal pour Houssem Aouar était très insuffisante et qu'aucune proposition n'avait été formulée par le Barça pour Memphis Depay. Dans tous les cas, le président rhodanien ne veut pas que ses joueurs se retranchent derrière l'excuse du marché des transferts pour expliquer la mauvaise passe actuelle...