John Textor
John TextorCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

OL : Textor démonte son vestiaire et charge encore Laurent Blanc

A l’occasion d’un entretien au Monde ce jeudi, John Textor a vidé son sac… et le propriétaire de l’OL s’est fendu d’une violente charge contre le vestiaire, ciblant aussi Laurent Blanc pour le début de saison raté.

Zapping But! Football Club OL - OM : la meilleure rivalité de Ligue 1 aujourd'hui ?

Concernant les choix réalisés cet été, John Textor reconnait un retard à l’allumage dans ses décisions, lui qui aurait dû trancher avant pour un vestiaire déséquilibré et un coach qui ne maîtrisait plus grand chose (même s'il considère Laurent Blanc comme "un homme formidable, qui a toujours été agréable" avec lui) : « L'équipe était un mélange de très jeunes joueurs et de joueurs en fin de carrière. Elle ne ressemblait pas à une équipe normale. Mais, avec du recul, ma principale erreur est de n’avoir pas changé d’encadrement dès cet été (…) Au bout de cinq ou six matchs, je voyais une équipe qui ne voulait pas jouer, des joueurs qui n’étaient pas en forme, qui ne travaillaient ni à l’entraînement ni en match. Je regarde 250 matchs par an, je sais reconnaître l’ambition ».

La fiche de l'OL sur But! Football Club

Barcola et Lukeba encore ciblés

Reconnaissant s’être interrogé sur un limogeage de Laurent Blanc dès le match de Nice (38ème journée de la saison 2022-23), agacé par la résignation des joueurs et du coach,, John Textor estime que c’est désormais aux joueurs de prendre leurs responsabilités : « Un joueur payé 3 millions d’euros par an peut être célébré quand il gagne, mais il peut aussi aller répondre aux questions quand il perd. Je ne pense pas qu’un propriétaire ait sa place dans un vestiaire ».

Le boss du Eagle Football a également sauté sur l’occasion pour balancer un tacle au tandem Lukeba – Barcola qu’il accuse toujours de désertion l’été dernier : « Quand j’ai demandé à Lukeba pourquoi il voulait partir, il m’a dit qu’il avait suffisamment donné à son club. Il voyait l’OL seulement comme un club formateur. Barcola aussi. Ce n’est pas ce que je veux voir dans un vestiaire ».

Rejoignez le fil But ! Football Club sur WhatsApp pour ne rien rater des grosses infos sur vos clubs favoris.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

A l’occasion d’un entretien au Monde ce jeudi, John Textor a vidé son sac… et le propriétaire de l’OL s’est fendu d’une violente charge contre le vestiaire, ciblant aussi Laurent Blanc pour le début de saison raté. Des mots forts.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.