Violences à Charléty
Violences à CharlétyCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COMMUNIQUÉ

Paris FC - OL : les ultras parisiens rejettent la faute sur les Lyonnais

Les ultras du Paris FC, le Old Clan 2010, a réagi aux incidents survenus hier soir lors du match de Coupe de France face à l'OL à Charléty.

Zapping But! Football Club Olympique Lyonnais : La question de la semaine

Vingt-quatre heures après les faits, les ultras du Paris FC ont publié un communiqué sur les réseaux sociaux pour dire qu'ils n'ont rien eu à voir avec les débordements survenus lors du match contre l'OL. Eux renvoient les Lyonnais à leur propre responsabilité, même si on semble deviner une certaine confusion par rapport aux propos de Jean-Michel Aulas qui, s'il a parlé d'ultras parisiens, voulait cibler ceux du PSG…

« Premièrement, nous condamnons fermement les violences subies envers nos supporters (familles et enfants), nous regrettons qu’un match aussi important et avec une très belle ambiance de notre côté ait pu être entaché. »

« Deuxièmement, nous précisons qu’absolument aucun membre du Old Clan n’a fait partie d’une quelconque rixe dans le stade avec les Lyonnais, contrairement à certains mensonges relayés par des pseudos journalistes pour tenter de dédouaner le parcage lyonnais et trouver des causes atténuantes. Notre seul but était de faire la fête ce soir-là, de profiter de ce stade plein. Alors, arrêtez de nous assimiler à ces débordements. Il faut assumer ses responsabilités ! »

Les ultras du PFC chargent ceux de l'OL

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, les ultras du Paris FC ont déclaré n'avoir aucun lieu avec les débordements survenus hier lors du 32e de finale de la Coupe de France contre l'OL. Ils estiment que les Lyonnais doivent assumer leurs responsabilités.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet