Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
INCIDENTS

Paris FC – OL : un groupe Ultras du PSG impliqué dans les incidents ?

L'excuse utilisée hier par Jean-Michel Aulas pour expliquer les incidents de Paris FC - OL serait bel et bien fondé. La présence d'un groupuscule se disant fan du PSG est confirmée par Canal+ et le Parisien.

Zapping But! Football Club Olympique Lyonnais : La question de la semaine

Hier soir, face aux micros, Jean-Michel Aulas (OL) et Pierre Ferracci (PFC) ont eu une passe d'armes autour de la supposée présence de supporters du PSG, venus en faction pour provoquer les Lyonnais et mettre le feu à ce Paris FC – Lyon, arrêté à la mi-temps à 1-1.

« Si nos supporters sont impliqués, ils seront sanctionnés sévèrement. On me dit que des supporters du PSG étaient là, que les pétards sont venus des supporters parisiens », a lâché Jean-Michel Aulas. Une version remise vite en doute par Pierre Ferracci : « C’est lui qui est venu me dire qu’un groupe appelé Panda du PSG était venu attaquer les Lyonnais. C’est ce que lui a fait raconter sa responsable sécurité qui écumait les couloirs et les vestiaires en inventant plusieurs histoires différentes ».

La présence des « Panda » d'Auteuil a priori confirmée

Malgré les dénégations du président du club de Ligue 2, Canal+ et Le Parisien confirment les allégations de JMA sur le fait que les Lyonnais ont été « perturbé en amont par des supporters du PSG », plus précisément du « Virage Auteuil ». Plusieurs sources, y compris parisiennes, valident d'ailleurs cette thèse dans le média francilien.

Si la charge en tribune vient bel et bien du parcage lyonnais et que l'affaire sera jugé en conséquence, l'homme de terrain de Canal Philippe Carayon rappelait, dans le Late Football Club hier, la complexité du dossier :

Ce n'est pas la première fois cette saison qu'une ramification mystérieuse qui se dit supportrice du PSG effectue un raid là où on ne l'attend pas. Rappelons que si le Roazhon Celtic Kop s'est mis en sommeil, c'est suite à l'agression de l'un de ses membres par un petit groupe de supporters parisiens... venu jusqu'à son domicile en Bretagne pour lui dérober une bâche.

Des Ultras du PSG impliqués dans les incidents

L'excuse utilisée hier par le président de l'OL Jean-Michel Aulas pour expliquer les incidents de Paris FC - Lyon serait bel et bien fondé. La présence d'un groupuscule se disant fan du PSG est confirmée par Canal+ et le Parisien.