Daniel Riolo
Daniel RioloCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SUITE ET FIN ?

PFC - OL : Daniel Riolo tranche les sanctions après les incidents, Lyon trahi par 3 hooligans !

Daniel Riolo a commenté les décisions de la commission de discipline de la FFF suite aux incidents qui ont conduit à l’interruption du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et l’OL le 17 décembre.

Zapping But! Football Club OL - Lorient: le débrief et la présentation du derby

La commission de discipline de la FFF a annoncé, hier, des sanctions radicales : le Paris FC et l’OL se sont vu signifier la « perte par pénalité de la rencontre. » Le PFC devra aussi purger cinq matches ferme de suspension de terrain portant sur le stade Charléty et devra s’acquitter 10 000 euros d'amende. Pour l’OL, les sanctions sont les suivantes : la fermeture de l’espace visiteurs à l’extérieur jusqu’à la fin de la saison 2021-2022, sanction qui s’applique à toutes les compétitions organisées par la FFF et la LFP dans lesquelles l’équipe première est engagée ; la mise hors compétition de la Coupe de France, assortie du sursis, à compter de l’édition 2022-2023, étant précisé que le sursis ne pourra être révoqué que si des faits de violence sont commis par ses supporters et entraînent l’arrêt définitif de la rencontre avant son terme ; 52 000 euros d'amende et le remboursement des frais liés à la réparation des sièges dégradés par ses supporters.

Daniel Riolo s’est félicité de ces décisions enfin prises en haut lieu. « L’OL éliminé de la Coupe de France. Le PFC aussi. Responsabilité partagée ? Pas vraiment puisque l’OL a une sanction plus lourde… bref comme dit dès le fameux soir, Lyon ne pouvait plus continuer cette compétition, a-t-il analysé sur Twitter. Donc des ‘supporters’ peuvent faire perdre un club, des joueurs… preuve qu’il faut concevoir que le Supp fait partie du club pour le meilleur et le pire… Et on a ouvert une porte avec cette décision. Quid de l’appel de l’OM suite au triste OL/OM ? »

RMC Sport nous apprend par ailleurs que l’OL a été trahi par des vidéos montrant que ce sont bien des hooligans lyonnais qui auraient été à l’origine des débordements à Charléty ce fameux 17 décembre. « Le Paris FC a fait parvenir trois vidéos à la commission de discipline : l'arrivée des supporters, les palpations du parcage et l'intégralité de la vidéo-surveillance de la tribune visiteurs du stade Charléty. Les membres de la FFF ont pu constater grâce à cette dernière séquence que tout a commencé, non pas par des provocations de supporters du PSG, mais de trois "hooligans" lyonnais, qui sont arrivés par le haut de la tribune », indique la radio sportive.

Pour résumer

Daniel Riolo a commenté les décisions de la commission de discipline de la FFF suite aux incidents qui ont conduit à l’interruption du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et l’OL le 17 décembre dernier à Charléty.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert