par Benjamin Danet
VIOLENCES

Paris FC - OL : la sanction la plus redoutée des Lyonnais est connue

C'est demain mardi, selon toute vraisemblance, que l'on connaîtra les sanctions apportées à la suite des graves incidents du 32e de finale de Coupe de France PFC-OL. Le club lyonnais risque gros, très gros même, et on connaît la pire des sanctions.

Zapping But! Football Club OL - Lorient: le débrief et la présentation du derby

Après le choc, et les scènes scandaleuses vues au stade Charléty, le temps des sanctions. Ce sera en toute logique demain, mardi, puisqu'est déjà prévue une réunion à la Fédération Française de Football pour comprendre ce qu'il s'est passé vendredi dernier lors du 32e de finale, PFC-OL, en Coupe de France. Match arrêté à la mi-temps on vous le rappelle.

Si on imagine assez mal le report du match, en raison du calendrier avec la trêve hivernale et des 1/16e de finale de la Coupe qui auront lieu les 2 et 3 janvier prochains, une exclusion de l'OL est envisagée. Attention, toutefois, et c'est justement ce que rappelle le quotidien régional, Le Progrès, certains clubs, au cours du passé, ont été exclus pour deux ans de l'épreuve en raison des débordements. Ce qui pourrait rendre une addition salée pour les Lyonnais.

Reste que le PFC, pour son criant manque en terme d'organisation, pourrait également être sanctionné. Les décisions vont en tous cas être attendues...

Pour résumer

C'est demain mardi, selon toute vraisemblance, que l'on connaîtra les sanctions apportées à la suite des graves incidents du 32e de finale de Coupe de France PFC-OL. Le club lyonnais risque gros, très gros même, et on connaît la pire des sanctions.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet