RC Strasbourg – OL (2-3) : les 3 satisfactions rhodaniennes à la Meinau
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

RC Strasbourg – OL (2-3) : les 3 satisfactions rhodaniennes à la Meinau

Au terme d'une rencontre plaisante, l'Olympique Lyonnais s'est imposé sur la pelouse du RC Strasbourg (3-2). Menant 3-0 à la 42e minute, les Gones se sont faits peurs mais ont assuré l'essentiel avec quelques satisfactions en prime.

L'attaque s'est réveillée

Si l'efficacité offensive de l'OL faisait débat en période de Mercato, ce fut beaucoup mieux à la Meinau ce dimanche. En effet, non seulement Tino Kadewere (aligné à droite) a inscrit son premier but avec Lyon mais on a aussi retrouvé un Karl Toko Ekambi en mode renard (doublé) et un Memphis Depay concerné (impliqué et passeur sur les trois buts). Avec un bon Houssem Aouar à la baguette, cela a donné un Lyon bien meilleur que lors des cinq matches précédents. Seul bémol : Moussa Dembélé, rentré en cours de jeu, n'a toujours pas débloqué son compteur. Stefan Mitrovic lui a enlevé la balle du 4-2.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Mendes – Paqueta, un duo qui marche

Maxence Caqueret toujours positif au Covid, Bruno Guimarães suspendu, on attendait de voir comment la doublette Thiago Mendes – Lucas Paqueta allait s'en sortir. Trop timide depuis un an et son arrivée à Lyon, l'ancien Lillois a enfin retrouvé de l'allant offensif. On l'a vu sur le troisième but rhodanien avec (enfin) une passe vers l'avant de sa part. Quant à l'ancien Milanais, qui s'est beaucoup projeté et s'est rendu très disponible, il a réalisé des premiers pas très convaincants. Avec son volume, sa justesse et sa science du jeu en profondeur, Paqueta a beaucoup à amener à ce Lyon.

Lopes a été immense

Incertain jusqu'à la veille du match à cause du Covid-19, le portier portugais a pu tenir sa place... Et l'OL lui doit vraiment les trois points. S'il a finalement été trompé après une première parade par Habib Diallo puis Jean-Eudes Aholou, Lopes a multiplié les arrêts et les sorties rassurantes. A 3-2, sa parade devant Simakan s'est avéré capitale (82e). Sans doute le match où il a été le plus sollicité cette saison...