Résultat Ligue 1 : le LOSC s'offre l'OL (3-2) et la tête du championnat !
Credit Photo - Icon SPORT
par Benjamin Danet
34e journée

Résultat Ligue 1 : le LOSC s'offre l'OL (3-2) et la tête du championnat !

L'OL accueillait ce soir le LOSC pour le match au sommet de la 34e journée de Ligue 1. Résultat, les Lillois ont frappé fort et reprennent la tête de la Ligue 1 (2-3).

Zapping But! Football Club OL : les enjeux de la rencontre face au FC Lorient

Il ne lui a fallu que deux occasions pour marquer son second but en Ligue 1. On parle ici de Islam Slimani, l'attaquant de l'OL, grand artisan du bon début de match des Lyonnais qu, dans cette rencontre au sommet, ont vite pris le LOSC de vitesse. A la 17e minute, bien servi par Depay, l'Algérien ne concrétisait pas et envoyait au-dessus du but de Mike Maignan sa reprise du pied droit.

Mais trois minutes plus tard, Caqueret résistait à Bradaric sur le côté droit et centrait au premier poteau, où Islam Slimani passait devant Fonte et trompait Maignan d'une parfaire reprise du pied droit (1-0, 20e). Il était dit que le défenseur José Fonte allait d'ailleurs passer une mauvaise soirée, lui qui, à la 35e minute, et sous la pression du même Slimani, marquait contre son camp (2-0, 35e) à la suite d'un coup-franc de Léo Dubois.

Les Lillois, sonnés, n'ont fait illusion dans cette première période qu'à la 23e minute lorsque bien servi par Yilmaz, Jonathan David avait trompé Lopes du pied gauche. En vain, légalisation était logiquement refusée par le VAR. Alors que les 22 acteurs s'apprêtaient à regagner les vestiaires, le LOSC retrouvait enfin le sourire avec un but précieux de son attaquant turc, Yilmaz (2-1, 46e). But marqué sur coup-franc, dans l'axe, à 25 mètres du but lyonnais.

Au retour des vestiaires, le match ne baissait pas en intensité. Bien au contraire. Pressant haut, agressifs sur le porteur, les Lillois attendaient la moindre erreur des Gones pour tenter de recoller au score. Ce qui allait survenir à la 60e minute, après une mauvaise passe en retrait de Paqueta pour Marcelo. Yilmaz en profitait, débordait côté gauche, et servait idéalement David qui poussait le ballon au fond des filets (2-2, 60e). Revenus de nulle part, les joueurs de Galtier poursuivaient leurs efforts et se créaient de multiples occasions. Mais ni David (71e), ni Bamba (78e) ne trompaient Lopes. Yilmaz, lui, lancé en profondeur par une tête de Yazici, ne laissait pas passer l'occasion d'offrir la victoire aux siens. Et c'est d'une pichenette astucieuse devant Lopes qu'il inscrivait le 3e but des Dogues (2-3, 85e).