SCO Angers – OL (0-1) : Rudi Garcia peste contre la pelouse et l'arbitrage mais félicite son banc
Rudi GarciaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION A CHAUD

SCO Angers – OL (0-1) : Rudi Garcia peste contre la pelouse et l'arbitrage mais félicite son banc

Face aux micros à l'issue de SCO Angers – OL (0-1), Rudi Garcia a trouvé des circonstances au succès laborieux de son équipe.

Si l'Olympique Lyonnais a gagné sans convaincre sur la pelouse du SCO Angers (1-0) grâce à une réalisation de Tino Kadewere, Rudi Garcia ne crachait clairement pas sur les trois pris. « On a bien défendu même si le SCO Angers a beaucoup tiré au but », a confié le coach rhodanien : «  On devrait être capable d’être solide plus souvent comme on l’a été aujourd’hui. Je ne vous l'aurais pas dit si on n'avait pas gagné, mais il y a bien longtemps que je n'avais pas joué un match de Ligue 1 sur un terrain d'une aussi piètre qualité, et c'était difficile de produire du jeu, même si Angers en a produit par moment. Mais j'ai été fortement étonné de voir ça ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

L'apport de Moussa Dembélé mis en avant

Concernant le positif, le technicien a surtout appuyé sur l'apport des entrants : « Ceux qui sont entrés sont dans le bon état d’esprit. Ils ont amené un plus à l’équipe à l'image de Moussa Dembélé qui est décisif sur le but. C’est ce qu’on leur demande. On savait que certains joueurs coinceraient après les sélections. Il faudra faire attention à eux pour ne pas les blesser… Quand on a l’opportunité, on la saisit et c’est une bonne chose. Il faut aussi savoir faire preuve d’efficacité », a-t-il poursuivi.

Enfin, Rudi Garcia a conclu avec une petite pique concernant l'arbitrage et la faute de Romain Thomas non sifflée sur Rayan Cherki : « Il y a encore du boulot avec nos jeunes évidemment, mais ce n'était pas simple pour eux. J'ai trouvé beaucoup de cartons jaunes très sévères. Il y a carton rouge et penalty sur Rayan Cherki, cela me paraît logique, mais il faudrait que le VAR fasse son boulot, ou l'arbitre ».